RMC Sport

Mercato: Nantes confirme une "approche" de l'OM pour Rongier, mais attend plus d'argent

Le FC Nantes, par la voix de son directeur général Franck Kita, a confirmé une "approche" de l'Olympique de Marseille et d'autres clubs pour Valentin Rongier. Mais le montant demandé n'a pas été atteint et les dirigeants nantais ne sont pas opposés à l'idée de conserver le joueur.

Les contacts ont bien été pris, mais les négociations patinent. En conférence de presse d'avant-match, à deux jours du déplacement du FC Nantes à Amiens, le directeur général Franck Kita a fait le point sur le mercato des Canaris. Il a notamment évoqué la situation de Valentin Rongier (24 ans), en confirmant un intérêt concret de l'Olympique de Marseille mais aussi d'autres équipes.

"Il y a eu beaucoup d’approches pour Valentin Rongier. Il a un bon de sortie. Il y a eu beaucoup d’approches de l’OM, mais elles n’ont pas répondu à nos exigences. Il y a d’autres clubs que Marseille", a expliqué le fils du président Waldermar Kita, en insistant sur le fait que le montant attendu n'était "pas respecté" et que le transfert ne pouvait être conclu "pour le moment".

À l'instar de l'entraîneur Christian Gourcuff, qui a assuré lors de ce point presse que Valentin Rongier s'entraînait "bien" malgré la difficulté d'être "concentré à 100%", Franck Kita a loué "l'excellent état d'esprit" du joueur dans ce contexte. "Ce n'est pas pour autant que Valentin Rongier n'est pas heureux d'être ici, a-t-il assuré. C'est un excellent professionnel et un grand homme. Il faut saluer ses performances et son état d'esprit. Ça n'enlève en rien ses envies d'ailleurs".

Une offre de 13 millions d'euros déjà rejetée

Reste que Franck Kita a tenu à préciser qu'il préférerait conserver "dans l'idéal" son milieu de terrain, tout comme Abdoulaye Touré qui attise les convoitises: "S'il y a départ, nous avons les options pour les remplacer. Mais la priorité est de garder ces joueurs cadres du vestiaire. Si une offre satisfait toutes les parties, tant mieux".

Aux dernières nouvelles, l'Olympique de Marseille, qui n'a pour le moment recruté que Dario Benedetto et Alvaro Gonzalez en prêt, s'activait pour satisfaire son entraîneur André Villas-Boas qui apprécie beaucoup le profil de Valentin Rongier. Selon les informations de RMC Sport, un accord contractuel a déjà été trouvé entre les dirigeants et le joueur. Ce dernier, désireux de rester en France, a refusé une offre du FC Porto cet été. Sur la négociation concernant l'indemnité de transfert, une proposition orale de 13 millions d'euros a été formulée, alors que Nantes en réclame environ 20.

JA avec Xavier Grimault