RMC Sport

Mercato: Nice a fait une offre au FC Séville pour Rony Lopes

Selon les informations de RMC Sport, l’OGC Nice s’est positionné en formulant une offre pour Rony Lopes, qu’il pourrait rapatrier en France, un an après le départ du joueur de Monaco. L’ailier portugais est sous contrat jusqu’en 2024 avec le FC Séville.

L’OGC Nice travaille bien, et surtout très intelligemment, depuis le début du mercato estival en France, en suivant une ligne directrice en phase avec ses moyens et un projet sportif cohérent. Il n’y a donc pas de raisons apparentes pour que cela change, d’ici au 5 octobre, date de clôture du marché des transferts en Europe. Le Gym, qui a déjà annoncé cinq recrues, dont un certain Morgan Schneiderlin, s’avance désormais sur le dossier d’un attaquant bien connu de notre championnat de France: le Portugais Rony Lopes (24 ans), passé par Lille et Monaco. 

Une offre mais aucun accord

C’est une rumeur qui a commencé à prendre de l’ampleur ces derniers jours, en France et surtout à l’étranger, en Espagne notamment. RMC Sport est en mesure de confirmer qu’elle a pris de l’épaisseur puisque l’OGC Nice s’est concrètement positionné pour accueillir Rony Lopes dans ses rangs cet été. L’ancien ailier de l’ASM, après une saison délicate en Andalousie, du côté de Séville, pourrait revenir en France, à quelques kilomètres de la Principauté. Selon nos informations, Nice a formulé une première offre chiffrée au FC Séville, même si aucun accord n’a pour l’instant été trouvé. 

Débutée au Benfica Lisbonne avant de se poursuivre chez les catégories jeunes de Manchester City, la carrière de Rony Lopes a très tôt emprunté une trajectoire sinusoïdale, le joueur ne parvenant pas à s’imposer dans la durée, que ce soit à Lille, où il était prêté, mais également à Monaco, où son passage n’a pas complètement concrétisé les espoirs que son talent avait pu susciter. Il faut dire que le joueur n’a pas été épargné par les blessures après une saison prometteuse (15 buts et 7 passes décisives en Ligue 1 en 2017-2018), juste avant de s’envoler pour Séville où il est engagé jusqu’en 2024. C’est donc un pari osé que Nice pourrait tenter en essayant de le relancer. 

QM avec LT