RMC Sport

Mercato: pourquoi Mexès a refusé l'OM et l'OL

Philippe Méxès

Philippe Méxès - AFP

Retraité depuis plus d'un an, Philippe Mexès a avoué dans les colonnes de France Football qu'il aurait pu revenir en Ligue 1 lorsqu'il évoluait en Italie. Mais il a préféré dire non aux approches de Lyon et Marseille.

Sa retraite est passée un peu inaperçue. Et ça lui va très bien comme ça. Depuis juin 2016, Philippe Mexès (35 ans) a raccroché les crampons et "disparu des radars du foot". "Une volonté", comme l'ancien défenseur l'a confié dans une interview à France Football. L'occasion pour le joueur formé à l'AJA, où il aurait aimé terminé sa carrière, de revenir sur quelques passages de sa carrière, dont les touches qu'il a eues pour revenir en Ligue 1, à Lyon et Marseille.

A lire aussi >> OM: Griezmann met Mitroglou sur le banc dans Football Manager

"Gérard Houllier m'avait sondé à une période où j'étais un peu en difficulté avec la Roma, explique-t-il. La facilité aurait été alors de partir à l'OL. Mais ce n'était pas moi. J'aime bien contredire les gens, leur prouver qu'ils ont tort. Je me suis accroché pour retrouver ma place. J'ai eu aussi Marseille plusieurs fois, surtout quand Didier Deschamps a repris l'équipe (en 2009, ndlr). Il est venu me voir, il voulait m'associer à Adil (Rami), qu'il voulait aussi. Il voulait également (Jérémy) Ménez."

"J'avais déjà été lynché avec les Bleus"

Finalement, Mexès a décidé de poursuivre et terminer sa carrière en Serie A, avec l'AS Roma et l'AC Milan. "Je sentais qu'on m'attendait au tournant, explique l'ancien international français (29 sélections). Ce n'est pas ce qui me faisait peur, car j'avais déjà été lynché avec les Bleus, mais je jouais dans des grands clubs. Il n'y avait pas beaucoup plus haut en France à ce moment-là."

A lire aussi >> Didier Drogba: son retour à l'OM n'a "jamais" été une question d'argent

VIDEO >> Quand Guy Roux se faisait insulter en plein match par ses joueurs de la génération Cissé-Méxès

Alexandre Alain Rédacteur