RMC Sport

Mercato: pourquoi Séville a finalement décidé de ne pas recruter Reine-Adelaïde

Alors que tout était acté entre les différentes parties, le prêt de Jeff Reine-Adelaïde au FC Séville a capoté à la dernière minute. Le club andalou a décidé de ne pas recruter le milieu de terrain de l’OL. Pour des raisons médicales.

Jorge Sampaoli pensait pouvoir compter sur sa nouvelle recrue. Mais le coach du FC Séville devra s’en passer pour le déplacement à Osasuna, ce mercredi, en quart de finale de la Coupe du Roi (22h). Alors que tout était acté entre les différentes parties, le prêt de Jeff Reine-Adelaïde a finalement capoté au dernier moment. Le milieu de terrain de l’OL devait s’engager mardi avec le club andalou. Il s’était même déplacé dans le sud de l’Espagne pour signer son contrat, mais sa visite médicale a refroidi les dirigeants de Séville.

Comme expliqué par RMC Sport, le joueur de 25 ans a été jugé à court de rythme. Depuis l’été dernier, Reine-Adelaïde n’a pas disputé un seul match en intégralité avec les Gones. Le natif du Val-de-Marne, recruté à Angers en 2019 (25 millions d’euros), est apparu 14 fois sous le maillot rhodanien (toutes compétitions confondues), dont treize comme remplaçant. Un faible temps de jeu (323 minutes) qui a impacté son état de forme, alors que le FC Séville cherche une recrue opérationnelle tout de suite.

Un physique jugé trop peu fiable

Selon Marca, le staff médical de l’actuel 15e de Liga a également jugé le physique de Reine-Adelaïde trop peu fiable. L’ancien espoir du SCO, passé par les jeunes d’Arsenal et prêté à Nice en 2020-2021, a subi deux graves blessures dans sa carrière. La première au ligament du genou droit en décembre 2019, la seconde au ligament du genou gauche en février 2021. Pour un total de plus d’un an et demi d’indisponibilité.

De quoi inciter les décideurs espagnols à la plus grande prudence, d’autant que certains joueurs prêtés ont récemment enchaîné les séjours à l’infirmerie durant le passage au stade Ramon Sanchez Pizjuan, à l’image d’Anthony Martial l’an passé. Marca assure que ce revirement n’est pas dû à un éventuel souci financier. Jeff Reine-Adelaïde est donc rentré à Lyon, où son contrat court jusqu’en 2024. Sa cote sur le marché est estimée à 10 millions d’euros par le site Transfermarkt. A voir si l’OL parviendra à lui trouver un point de chute d’ici la fin du mercato hivernal.

Alexandre Jaquin avec A.P