RMC Sport

Mercato: quand Bielsa réclamait Thauvin à la Lazio

Dans Marcelo Bielsa, le film, sur RMC Sport, un documentaire exceptionnel dont la troisième partie (déjà disponible en replay sur l’application) a été diffusée lundi dans l’émission Transversales, Florian Thauvin confirme que le technicien argentin avait l’intention de l’emmener avec lui à Rome pour le faire signer à la Lazio. C'était en 2016.

Après un départ fracassant de l’OM au début de la saison 2015-2016, Marcelo Bielsa n’a même pas eu le temps de poser ses valises à Rome où il devait s’engager en faveur de la Lazio l'été suivant. Alors qu’il s’était entendu avec le patron de la Lazio Claudio Lotito sur 95% de ses requêtes, diverses et variées - parfois très étranges -, le technicien argentin avait choisi de démissionner à la stupeur des dirigeants du club italien. 

Dans une missive qui leur était adressée, El Loco justifiait son choix en mettant le doigt sur l’absence des recrues exigées au mercato. "Après quatre semaines de travail en commun avec vous, nous n'avons pu obtenir aucune des sept incorporations prévues dans le programme de travail expressément accepté par le président Claudio Lotito", expliquait-il alors. L’un de ces joueurs n’était autre que Florian Thauvin.

"Je veux absolument que tu viennes"

Interrogé à ce sujet dans le documentaire Marcelo Bielsa, le film, dont la troisième partie (déjà disponible en replay sur l'application) a été diffusée lundi dans l’émission Transversales, sur RMC Sport, l’attaquant marseillais est revenu sur cet épisode. "Quand il devait signer à la Lazio, il m’a appelé: 'Flo, je vais à la Lazio, je veux absolument que tu viennes'", révèle l’international français, qui conserve un douloureux souvenir des d’entraînements de celui qui fut son coach à l’OM. 

"Honnêtement, c’était dur. Parfois, Marcelo et moi, on s’est accroché. Mais au-delà de ça, on s’aimait, on se respectait. Mais le fait qu’on travaille, qu’il me demande beaucoup, que je sois fatigué, on n’a pas toujours la lucidité nécessaire." Visiblement, l’ancien sélectionneur de l’Argentine et du Chili ne lui en a pas tenu rigueur. Et pour cause, Marcelo Bielsa considère Florian Thauvin comme un grand joueur avec un très grand talent. 

QM avec Transversales