RMC Sport

Mercato: Thauvin pourrait être poussé vers la sortie par les Tigres en raison d'un règlement

Avec l’arrivée imminente de l’Argentin Nico Ibanez, les Tigres (D1 mexicaine) sont sur le point de dépasser la limite de joueurs étrangers. D’après la presse locale, la place de Florian Thauvin est en grand danger.

Un an et demi après avoir débuté, l’aventure de Florian Thauvin au Mexique pourrait déjà toucher à sa fin. Alors qu’ils sont sur le point de conclure l’arrivée de l’attaquant argentin Nico Ibanez (28 ans) en provenance de l’un de leurs concurrents en Liga MX, Pachuca, les Tigres ont atteint la limite de joueurs étrangers, fixée à dix éléments.

Pour faire de la place à Ibanez, un joueur va donc devoir faire ses valises. Et, selon la presse locale, dont TV Azteca, l’ancien Marseillais est celui qui est le plus en danger. En plus d’évoluer à un poste similaire à celui d’Ibanez, l’ancien Marseillais n’a jamais réussi à convaincre depuis son arrivée au Mexique.

>> Toutes les infos et rumeurs mercato EN DIRECT

En 38 rencontres toutes compétitions confondues sous le maillot des Tigres, le champion du monde 2018, muet en compétition officielle depuis le 14 septembre dernier, ne compte que huit buts et cinq passes décisives. Un rendement insuffisant compte tenu de son statut et de son salaire (environ 420.000 euros par mois).

Resté sur le banc lors des deux derniers matchs

La récente nomination de l’entraîneur argentin Diego Cocca, qui ne semble pour l’instant pas compter sur lui, pourrait sceller la fin de l’histoire. Preuve de son déclassement: Thauvin n’est pas rentré en jeu une seule minute sur les deux dernières rencontres disputées par les Tigres.

Sous contrat jusqu’en juin 2026, Thauvin pourrait donc revenir en Europe plus tôt que prévu. "Honnêtement, je n’ai pas de plan de carrière. Là j’ai un contrat qui m’emmène jusqu’à mes 33 ans mais je pense que je ferai au feeling année après année selon comment je me sens. Pour le moment, je suis super heureux ici au Mexique. (...) Après bien évidemment que, un retour en France s’il y a une belle opportunité, ça m'intéresse", confiait-il dans l'émission Rothen s’enflamme, sur RMC, en juin dernier. Le moment est peut-être venu.

F.Ga