RMC Sport

Mercato: Tottenham a fixé le prix pour Kane (et c'est très cher)

Selon le Daily Mail, Daniel Levy, le propriétaire de Tottenham réclamera au moins 200 millions de livres, soit près de 228 millions d’euros, pour laisser partir son capitaine et buteur Harry Kane. Des indemnités records qui s’expliquent en grande partie par la fragilité financière des Spurs, très loin d’avoir fini de payer leur stade.

Le Real Madrid et Manchester United et City sont prévenus. Les trois géants européens figurent parmi les clubs les plus intéressés par Harry Kane. Mais le capitaine anglais de Tottenham vaut cher. Très cher. Trop cher? C’est possible au vu de la somme annoncée par le Daily Mail. Selon le média anglais, Daniel Levy a fixé à 200 millions de livres, environ 228 millions d’euros, le prix de son buteur. Pourquoi une cette somme record? Tout simplement parce que les Spurs pourraient pâtir bien plus que les autres clubs de la crise liée à la pandémie de coronavirus. 

Tottenham doit encore 725 millions pour son stade

Daniel Levy serait très inquiet. Son club est très loin d’avoir payé son nouveau stade. Il doit encore plus de 725 millions d’euros. Tottenham est aussi dans le rouge sur les transferts. Autant de raisons qui pousse la formation de Premier League à fixer la barre très haute pour son capitaine en cas de départ. 

Lié aux Spurs jusqu’en 2024, celui qui est blessé à la cuisse depuis le 1er janvier, laissait planer le doute sur son avenir il y a quelques semaines: "J'adore les Spurs, j'aimerai toujours les Spurs. Mais comme je l'ai toujours dit, si je pense que nous ne pouvons pas progresser en équipe ou que nous n'allons pas dans la bonne direction, je ne suis pas quelqu'un qui reste pour le plaisir", a-t-il avoué lors d'une session de questions-réponses sur Instagram.

ABr