RMC Sport

Nantes: la LFP plutôt favorable pour Ranieri, en attendant l'Unecatef

Nantes attend la réponse de la LFP à sa demande de dérogation pour Claudio Ranieri. A 65 ans et sept mois, Claudio Ranieri dépasse légèrement l’âge maximum fixé par le règlement pour entraîner une équipe de Ligue 1.

L'entraîneur champion d'Angleterre 2016 va-t-il avoir le droit de revenir en Ligue 1 ? Le FC Nantes a transmis ce lundi à la LFP une demande de dérogation pour Claudio Ranieri, qui à 65 ans et sept mois, dépasse l’âge maximum fixé par le règlement.

Après avoir reçu cette demande, la Ligue a saisi sa commission paritaire, qui s’occupe de ces dossiers et rassemble des représentants de la LFP, de l’UCPF, de Premier Ligue, de l’UNFP et de l’Unecatef.

Tous d’accord, en attendant l’Unecatef

Il ne manque plus que l’accord de l’Unecatef, le syndicat des entraîneurs, dont le président est Raymond Domenech et le directeur général, Pierre Repellini. Tous les autres membres sont d’accord pour que Claudio Ranieri devienne l’entraîneur du FC Nantes. Notamment les présidents de Ligue 1.

A voir aussi >> Nantes demande une dérogation pour Ranieri, trop vieux selon le règlement

Deuxième avec Monaco

La Ligue 1 et Claudio Ranieri se connaissent déjà. Avant d'emmener Leicester au titre en Premier League, l'Italien avait fait remonter l'AS Monaco dans l'élite au terme de la saison 2012-2013. Deuxième de Ligue 1 en 2013-2014, il est viré puis remplacé par Leonardo Jardim. 

L’ancien coach de Valence, de Chelsea, de la Juve ou encore de l’AS Rome pourrait donc faire son retour en Ligue 1, encore auréolé de son exploit avec Leicester, malgré son licenciement cet hiver.

Pour le FC Nantes et son président Waldemar Kita, ce serait un grand coup. Il ne reste plus qu’à espérer que Raymond Domenech et l’Unecatef ne s’opposeront pas à cette belle opportunité pour Claudio Ranieri, le FCN et le championnat de France.

LP avec MBo