RMC Sport

Newcastle prend un peu plus l’accent français

Yoan Gouffran

Yoan Gouffran - -

Avec la signature de Yoan Gouffran et celle attendue de Moussa Sissoko, le club anglais de Newcastle compte désormais… onze joueurs français dans son effectif ! Du jamais-vu hors de nos frontières. Cet impressionnant contingent made in France fait pourtant débat.

L’improbable OPA de Newcastle sur la Ligue 1 continue de plus belle. Ce jeudi, le contingent de joueurs français évoluant chez les Magpies est passé de 9 à 11. L’équivalent d’une équipe complète ! La journée a débuté avec la signature pour quatre ans et demi de l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Yoan Gouffran. « Le moment est arrivé, je voulais déjà partir l’été dernier, a expliqué l’ancien Caennais dans Luis Attaque. Pourquoi Newcastle ? C’est un club assez stable. Je pourrai m’y épanouir. J’espère progresser. Cela peut être un tremplin pour un autre club, on ne sait jamais. Je suis super fier de jouer dans un championnat que tout le monde suit. »

Quelques heures après l’officialisation du transfert de Gouffran chez les Magpies, Toulouse annonçait le départ de son milieu de terrain Moussa Sissoko pour… Newcastle. En fin de contrat au mois de juin prochain, l’international français (6 sélections) devrait officiellement s’engager dans les prochaines heures. Le TFC récupérera 2,5M€ d’indemnités de transfert. A Newcastle, actuel 16e du championnat anglais à seulement deux points de la zone relégation, Yoan Gouffran et Moussa Sissoko retrouveront Mathieu Debuchy (Lille), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier) et Massadio Haïdara (Nancy), eux aussi recrutés cet hiver, et Gabriel Obertan, Hatem Ben Arfa, Yohan Cabaye, Romain Amalfitano, Mehdi Abeid et Sylvain Marveaux.

Dacourt : « Ça va être la misère ! »

Un tel rassemblement de Frenchies est-il une bonne nouvelle pour les intéressés et Newcastle ? Gouffran promet qu’« il n’y aura pas de clan français ». « Newcastle est un club qui m’a toujours attiré », assure-t-il. La question fait néanmoins débat. Et divise clairement la Dream Team. «Ça va être la misère, s’alarme Olivier Dacourt. Déjà qu’il n’y a pas de bons résultats… Le manager n’est pas français (Alan Pardew, ndlr). A Arsenal, il y avait Arsène Wenger et, en plus, c’était les meilleurs joueurs français, avec Vieira, Petit, Henry, Wiltord, Pires… » Ali Bernarbia, lui, voit plus loin et ne partage pas l’avis de l’ancien joueur de Leeds et d’Everton. « Le championnat anglais est attractif. On peut y briller durant six mois puis se retrouver ailleurs, comme par exemple Demba Ba (ex-Newcastle) qui est aujourd’hui à Chelsea. »

Enfin, comment ne pas mettre l’aspect financier dans la balance ? « La plupart des joueurs ne veulent plus rester en France car il y a, à l’étranger, des conditions financières bien meilleures, appuie Luis Fernandez. Sur le plan sportif, on peut progresser à Newcastle. Des joueurs comme Ben Arfa ou Cabaye y ont refait surface. C’est un bon choix qui peut leur servir de tremplin.»

Le titre de l'encadré ici

La French Connection de Newcastle|||

Voici la liste des 11 joueurs français qui font désormais partie de l’effectif des Magpies :
Moussa Sissoko (23 ans), arrivé en janvier 2013 en provenance de Toulouse
Yoan Gouffran (26 ans), arrivé en janvier 2013 en provenance de Bordeaux
Mapou Yanga-MBiawa (23 ans), arrivé en janvier 2013 en provenance de Montpellier
Massadio Haïdara (20 ans), arrivé en janvier 2013 en provenance de Nancy
Mathieu Debuchy (27 ans), arrivé en janvier 2013 en provenance de Lille
Romain Amalfitano (23 ans), arrivé en 2012 en provenance de Reims
Yohan Cabaye (27 ans), arrivé en 2011 en provenance de Lille
Sylvain Marveaux (26 ans), arrivé en 2011 en provenance de Rennes
Mehdi Abeid (20 ans), arrivé en 2011 en provenance de Lens
Gabriel Obertan (23 ans), arrivé en 2011 en provenance de Manchester United
Hatem Ben Arfa (25 ans), arrivé en 2010 en provenance de Marseille

Aurélien Brossier