RMC Sport

Nice: "Il ne faut pas attendre Ineos sur le mercato d'hiver", prévient Rivère

Invité ce jeudi soir de Breaking Foot, sur RMC, le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère a logiquement été interrogé sur le mercato hivernal. Malgré l'arrivée du riche groupe Ineos, le dirigeant a appelé les supporters à la patience. Mais a laissé entendre qu'un joueur pourrait tout de même arriver en renfort.

A une semaine de la date butoir, le mercato hivernal de l'OGC Nice est pour le moment aussi calme que la mer méditerranée une journée sans vent. Et cela pourrait ne pas changer. Malgré l'arrivée, l'été dernier, du riche groupe Ineos de Jim Ratcliffe, le président Jean-Pierre Rivère a appelé ce jeudi les supporters à la patience dans Breaking Foot (RMC).

"Notre travail est d’améliorer les choses, à tous les niveaux. Après, sur le mercato d’hiver, je l’ai dit et le redis, c’est un mercato d’ajustement, martèle Rivère. C’est compliqué les mercatos d’hiver, il ne faut pas attendre Ineos là-dessus. On fera peut-être un joueur, on verra, mais ce sera un ajustement. Le mercato d'Ineos, on verra l’été prochain. On travaille pour cela. Là, on ne va pas prendre un joueur pour prendre un joueur. En plus on a confiance en nos joueurs actuels, on souhaite les voir performer. Ce n’est pas parce que Ineos est arrivé l’été dernier qu’on va faire n’importe quoi."

>>> Les podcasts de Breaking Foot

"Jamais Nice n'a été autant armé pour préparer le futur"

Sur cette recrue potentielle, le dirigeant n'a pas trop voulu s'étendre. Mais a soufflé que ce ne serait pas forcément un attaquant. "Pas nécessairement, non, on a peut-être d’autres besoins, glisse-t-il. On essaye de trouver les meilleures solutions."

De la prudence, donc, qui n'empêche pas à l'optimisme pour la suite. "Aujourd’hui on travaille pour préparer ce projet. Je comprends l’impatience des fans, leur agacement sur certains matchs, mais de l’intérieur nous sommes en train de structurer le club, pour préparer le futur. Je suis très serein sur l’avenir, je vois l’horizon très éclairci pour l’OGC Nice, en sachant que d’autres clubs travaillent aussi. Pour l’instant les supporters sont un peu frustrés, mais je peux leur dire que jamais, l’OGC Nice n’a été autant armé pour préparer le futur."

Breaking Foot