RMC Sport

Nicollin : « Gomis ? Je le prends tout de suite »

Louis Nicollin

Louis Nicollin - -

Invité de Luis Attaque, Louis Nicollin a balayé l’actualité de son club. Le président de Montpellier s’est déclaré prêt à accueillir le Lyonnais. Il a également regretté le départ de Belhanda et fustigé l’attitude de Thauvin.

Le début de championnat

« On a un avantage par rapport à l’année dernière, c’est que les joueurs se battent. On n’est pas trop brillants. Mais les joueurs se battent. Ça nous permet d’avoir 4 points. On a été héroïques lors de la première mi-temps face au PSG (1-1). Après, ça laissait à désirer. A Monaco (4-1), on doit arriver à 1-1 à la mi-temps mais on prend un but bête. Il n’y a pas à se plaindre. Pour l’instant, je suis content. Cette année, rien n’est facile pour personne. Il y en a peut-être un ou deux qui vont s’envoler au classement, mais les autres vont se battre jusqu’à la 38e journée. »

Les objectifs de la saison

« Je signe tout de suite pour finir dans les dix premiers. Comme ça, je suis tranquille. Après, si vous me donnez la Ligue des champions demain matin, je la prends parce que ça met du beurre dans les épinards. Mais pourquoi ne pas viser l’Europa League ? Derrière le PSG, l’OM et Monaco, il y a de la place, parce que je ne sens pas trop mes potes lyonnais... »

La fin du mercato

« Si Lyon me prête Bafé Gomis, je le prends tout de suite. Mais notre ami Victor Hugo (Montano) n’est pas si mal que ça. C’est un bon joueur. En revanche, ce n’est pas facile pour Emanuel Herrera. Tous les étrangers qui arrivent ne réussissent pas tout de suite. On a vu plein d’Argentins ou de Brésiliens qui n’ont pas été bons d’entrée. En attendant, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? Je ne vais quand même pas l’envoyer en DH ! Après, la cellule de recrutement a pris Yassine Jebbour de Rennes. Personnellement, je ne le connaissais pas. Ils nous l’ont donné pour pas grand-chose. Je ne sais pas s’il est si fort que ça. J’espère qu’il va nous le démontrer. Pour nous, le mercato est terminé. »

Le départ de Belhanda

« Je vous avoue que Younes Belhanda nous manque beaucoup. L’équipe de la Paillade n’est pas la même avec et sans Younes. Sans Ligue des champions, il nous fallait des sous. C’est pour ça qu’on l’a laissé partir. On l’a vendu pour 7,5 millions d’euros, ce n’est pas terrible. Mais il a perdu de la valeur l’année dernière. Maintenant, j’espère que le jeune Cabella va prendre sa place. Il est pas mal mais qu’est-ce qu’il lui mette dans les gencives les adversaires ! Il faut dire qu’avec ses dribbles et ses roulettes, si j’étais défenseur, ça m’énerverait aussi… »

L'apport de Jean Fernandez

« J’apprécie l’homme. C’est un bosseur ! Je n’ai jamais vu ça. Il se déplace même pour aller voir jouer la réserve. Je suis très content de Jean Fernandez. C’est quelqu’un qui, dans tous les clubs où il est passé, s’implique complétement. J’ai connu des entraîneurs qui s’impliquent beaucoup la première année, la deuxième, et après un peu moins… »

Le nouveau Monaco

« Les nouveaux dirigeants russes ne me dérangent pas, même si j’ai plus d’amitié pour Nasser (Al-Khelaïfi, le président du PSG, ndlr). Le président de Monaco (Dmitri Rybolovlev), je le ne connais pas trop mais il nous a bien reçu lorsqu’on est allé chez eux. En revanche, j’ai été étonné par le nombre de spectateurs à Louis-II. C’est beau, c’est bien. »

Le cas Thauvin

« Cette histoire ne me plaît pas trop. A la fin du mercato, je demanderai à Vincent Labrune, avec qui je suis bien copain, ce qu’il s’est vraiment passé. Je pense que les dirigeants de Lille sont des gens bien. Je ne crois pas qu’ils aient déconné comme on a l’air de le dire. Ce que fait Florian Thauvin, ce n’est pas bien. On doit lui tourner la tête avec des sous. Je ne peux pas être d’accord avec son attitude. Il était bien content de partir de Bastia pour signer à Lille avec un meilleur salaire. Ce n’est pas bien cette histoire. Je n’aimerais pas qu’on me fasse ce coup-là. »

A lire aussi :

>> Newcastle discute pour Gomis

>> U20, clash… la folle année de Florian Thauvin

>> Toute l'actualité de la Ligue 1

La rédaction