RMC Sport

Objectif Fred

-

- - -

Tottenham veut l’attaquant brésilien pour renforcer son attaque. Les discussions viennent de commencer mais la fermeture du mercato oblige les dirigeants des deux clubs à s’activer.

A quelques jours de la fermeture du mercato, l’Olympique Lyonnais attend une issue pour Fred. Elle pourrait venir de Tottenham. Les Spurs s’intéressent de très près à l’attaquant brésilien. Par intermédiaire interposé, ils ont ouvert une négociation avec le frère et conseiller du joueur, Rodrigo. Hier soir, aucun accord contractuel n’avait encore été trouvé entre les deux parties. Mais les discussions sont en bonne voie. De bonne source, on indique que la moitié du chemin a été parcourue pour l’obtention d’un accord sur les termes d’un bail de quatre ans et demi. L’optimisme est de rigueur. Fred serait-il prêt à faire quelques concessions pour s’engager chez les Spurs, lui qui exigeait jusqu’à maintenant 5 millions d’euros par an ? L’avenir le dira.

En bonne voie entre Fred et Tottenham

Dans le même temps, Tottenham a lancé des premiers contacts auprès de Lyon. Indirectement, plusieurs formules d’échanges ont été suggérées à la direction gone, conformément à ce qui était prévu. Le nom de Gilberto, l’international brésilien des Spurs, capable d’évoluer latéral gauche ou milieu gauche, a par exemple été glissé. Le cas de Giovani, le jeune ailier mexicain, pisté par le Paris Saint-Germain, a aussi été soufflé à l’OL. Mais ces formules n’ont pas – pour l’instant – retenu l’attention des dirigeants lyonnais. Gilberto est un joueur de qualité, il l’a prouvé lors de ses années au Hertha Berlin. Mais il est hors-communautaire, et Lyon veut déjà céder Fred pour libérer la place pour Ricardo Oliveira… Quant à Giovani, il peut jouer sur les deux ailes, provoque et crée le décalage. Il dispose d’un passeport. Mais il n’a pas suscité la curiosité de l’OL pour le moment.

Cependant, de nouveaux contacts, toujours par l’entremise d’agents mandatés, devraient se tenir aujourd’hui. Pour le club londonien, il s’agit de connaître la position exacte du club lyonnais au sujet de Fred, et surtout ses exigences financières en cas de transfert sec. Les Spurs semblent désireux de boucler l’affaire. Il leur faudra cependant surmonter un autre obstacle. Fred n’a pas le quota de sélections requis pour obtenir le permis de travail en Angleterre. Des dérogations sont cependant possibles. Nul doute que du côté des Spurs, on est alerté de cette situation et confiant.
L’Atlético de Madrid reste une autre destination possible pour Fred. Dans la presse espagnole, le joueur n’a pas caché son intérêt pour une expérience là-bas. Mais l’Atlético n’est pas allé aussi loin que Tottenham dans la discussion.

La rédaction