RMC Sport

OL: ce qu’il faut savoir sur Rafael

Troisième recrue de l’OL après Claudio Beauvue et Jérémy Morel, le latéral droit Rafael rejoint le club rhodanien pour quatre ans et un chèque de trois millions d’euros versé à Manchester United. Voici cinq choses à savoir sur l’international brésilien (2 sélections) de 25 ans.

Un palmarès fourni
Premier choix d’Alex Ferguson puis de David Moyes, avant d’être boudé par Louis van Gaal, Rafael a accumulé les trophées en 8 saisons passées à Old Trafford. A trois titres de champions d’Angleterre, le Brésilien a ajouté une Coupe de la Ligue et un titre de champion du monde des clubs. Au total, il a disputé 170 matches avec MU, pour 5 buts inscrits. Il compte deux sélections avec le Brésil (en 2012). Il fut également médaillé d’argent aux JO de Londres avec la Seleçao, battu en finale par le Mexique.

Aimé par ses coéquipiers et le public
Le départ de Rafael, figure très populaire à Old Trafford, a suscité nombre de réactions dont celle de son capitaine Wayne Rooney. « Bonne chance Rafa, tu vas nous manquer », a ainsi publié Rooney sur son compte Twitter. Autre historique du club, Michael Carrick a pratiqué l’humour vache en guise d’adieu. « Huit ans (à MU, ndlr) ? Ça m’a pris quatre ans pour faire la différence avec ton frère. Ce fut un plaisir ». De Gea, Ashley Young, Phil Jones mais aussi l’ancien Andy Cole ont tous salué le nouveau challenge du Brésilien.

Encensé par Sir Alex…
Repéré avec son frère jumeau Fabio en 2005 par la cellule recrutement de Manchester United, alors qu’il disputait un tournoi de jeunes sous les couleurs de Fluminense, Rafael Da Silva rejoint Old Trafford en janvier 2008, seulement âgé de 17 ans. Alex Ferguson le prend sous son aile et lui prédit un avenir brillant. En 2012, le mythique manager écossais lui offre une prolongation de quatre ans et déclare : « Rafael est l’un des plus brillants jeunes talents du club. Il n’a pas peur de jouer et affiche une grande confiance. Il a tous les atouts pour devenir l’un des meilleurs latéral droit au monde ». Au moment quitter Manchester, Rafael n’a manqué de rendre hommage à son ancien mentor : « Merci Sir Alex pour avoir toujours cru à mon travail et pour avoir ouvert toutes ces portes pour moi ».

… et taclé par Van Gaal
Souvent blessé la saison dernière, Rafael n’a disputé que 10 matches de Premier League, dont six comme titulaire. Un maigre bilan auquel on il convient d’ajouter un match de Cup. Malgré quelques éclairs, la Brésilien n’a pas convaincu Louis van Gaal. Fidèle à son style direct, le coach hollandais s’est même lâché sur le profil du Brésilien en ce début de mercato, suite à l’arrivée à MU du défenseur italien Matteo Darmian. « Un latéral droit doit défendre », a ainsi lancé van Gaal. Lourd sous-entendu.

Il portera le numéro 20
A Lyon, Rafael a choisi le numéro 20. Une référence à son club de cœur, Manchester United, qui affiche 20 titres de champion d’Angleterre à son palmarès.

la rédaction