RMC Sport

OM: le message fort de Kamara pour son avenir

Résolu à poursuivre sa carrière à Marseille cette saison, Boubacar Kamara ne s’attend pas à de grands bouleversements dans l’effectif de l’OM cet été. "On n’a pas d’offre", a confirmé André Villas-Boas dans la foulée, ce samedi en conférence de presse.

Boubacar Kamara a clairement affiché ses intentions pour la saison 2020-2021, en confirmant ce samedi qu’il avait choisi de rester à l’OM. "Pour moi, il n’y a pas de doute, je vais continuer l’aventure ici", a-t-il indiqué ce samedi matin, en conférence de presse.

Parmi les partants potentiels qui auraient pu permettre au club phocéen de soulager ses finances, le jeune défenseur central, souvent utilisé en sentinelle par son entraîneur, est à date l’une des plus fortes valeurs marchandes du club, si ce n’est la plus importante, estimée entre 20 et 30 millions d’euros par le l’observatoire du football CIES.

Kamara: "Je ne pense pas qu'il y aura des départs"

En réalisant quelques jolis coups à moindre frais dans le sens des arrivées, l’OM s’est peut-être préparé à l’éventualité de ne pas vendre des joueurs courtisés, tel Boubacar Kamara, cet été.

"On a la Ligue des champions, on a fini deuxième. Le groupe reste le même. Il y a eu des arrivées. Je ne veux pas quitter l’OM, a appuyé l’intéressé. A la fin de la saison, je n’étais pas dans l’optique de partir. Tout le monde est impliqué dans ce projet. Ça semblerait bizarre. Je ne pense pas qu’il y aura des départs, si proche de la fin de mercato. Il n’y a pas vraiment de pacte. Mais je ne pense pas que quelqu’un partira."

Pas d'offre selon Villas-Boas

L’intuition du jeune défenseur a été partagée par son entraîneur, André Villas-Boas, qui lui a succédé face aux journalistes.

"Tout peut arriver à la fin, a-t-il estimé. Les clubs anglais commencent à faire des investissements. On n'a pas d'offre." La fenêtre estivale d’un mercato chamboulé par la crise sanitaire prendra fin le 5 octobre prochain. En attendant, le club phocéen s’attend à accueillir un nouvel attaquant. "J'espère faire arriver l'attaquant qu'on a choisi dans les prochains jours", a confié André Villas-Boas, sans pour autant dévoiler un nom ni même un indice. "Une piste chaude ? Je ne sais pas", a-t-il souri.

QM avec F.Ge