RMC Sport

OM: six choses à savoir sur de Guzman

-

- - -

Jonathan De Guzman, le milieu néerlandais de Naples, va s’engager avec l’OM dans les prochaines heures. Malgré son statut d’international (13 sélections), le joueur de 27 ans, natif du Canada, est méconnu du public français. Découverte.

Citoyen du monde
Né au Canada dans la banlieue de Toronto, Jonathan de Guzman est le fruit d’une union entre un père philippin et une mère jamaïcaine. A 12 ans, il se voit offrir la possibilité de faire un essai de deux semaines au Feyenoord Rotterdam. Concluant. Il émigre alors en Hollande, pays avec lequel il choisira de devenir international quelques années plus tard, créant la polémique dans son pays natal.

Un père fan de foot
Cadre dans l’informatique, Bobby, le papa, est un fana de ballon. Une idée l’obsède : faire de ses deux fils des joueurs professionnels. Il y parviendra. Plus doué que Julian (devenu pro au Canada) son aîné, Jonathan se distingue très vite dans les parties de rues d’ « Ice (glace) soccer » (nous sommes au Canada). Quand il a fallu déménager en Hollande, Bobby n’a pas hésité et à embarquer toute la famille. « Mon père nous a vraiment poussés, raconte Jonathan. S’il ne l’avait pas fait, je ne pense pas que nous serions allés si loin. »

Comparé à Zizou... à 18 ans
De Guzman débute dans l’équipe première du Feyenoord Rotterdam à l’aube de ses 18 ans. Lors d’un match face au PSV Eindhoven, il éteint le grand Philip Cocu au milieu de terrain. Légende ‘Oranje’, Willem van Hanegem (52 sélections) le compare alors à un jeune Zidane.

Il peine à véritablement percer
Après ses débuts remarqués à Feyenoord, il file à Majorque en 2010, où il brille pour ses débuts en Liga. Villarreal le recrute pour 9 millions d’euros, mais de Guzman ne s’impose pas. Il file la saison suivante en prêt à Swansea, où il passera finalement deux ans. Michael Laudrup le relance, lui permet de participer à la Coupe du monde avec les Pays Bas et ensuite de signer à Naples, qui débourse 6 millions pour s’attacher ses services. Benitez s’en servira surtout comme un joueur d’appoint.

Milieu complet
Gabarit moyen (1,74m), polyvalent au milieu, où il peut occuper quasiment tous les postes, Jonathan de Guzman est un joueur qui touche beaucoup de ballons, adroit et bon passeur. « Il couvre beaucoup de terrain, décrit son ancien coach Michael Laudrup. Il va très vite avec la balle. Il est capable de marquer et de faire marquer. » Lors de ses deux belles saisons avec les Swans (2012-2014), De Guzman inscrit 15 buts en 93 matches. Son fameux taux de « passes réussies » avoisinera ainsi les 90% en 2013.

Son frère est un ancien joueur... de l’OM
Joueur pro à la carrière discrète (tout de même 75 sélections avec le Canada), le frère aîné de Jonathan, Julian (34 ans) est passé par l’OM au début de sa carrière. Repéré par le club phocéen, il y signe en 1997 mais ne jouera jamais avec l’équipe première. Dix-huit ans après, Jonathan devrait réparer cette frustration familiale.

Sylvain Reignault