RMC Sport

Pedretti : « Lille me voulait »

Benoît Pedretti

Benoît Pedretti - -

Benoît Pedretti était l’invité de RMC jeudi soir dans Coach Courbis. Il est revenu, avec joie, sur les conditions de son transfert à Lille et son envie débordante de réaliser une grande saison l’année prochaine.

Benoît, avez-vous eu d’autres possibilités à part Lille ?

Non, l’intérêt de Lille est arrivé assez tôt. Pour moi, ce club était la priorité. Auxerre ne m’avait rien proposé. On n’avait même pas discuté pour savoir si je devais rester ou non. J’ai eu cette chance de signer à Lille, je l’ai saisie.

A quand remontent les premiers contacts ?

On avait un peu parlé l’année dernière en cas de départ de Yohan Cabaye. Avec Auxerre, nous avions terminé 3e Il y avait la Ligue des Champions, c’est pour cela que j’ai préféré rester. Cette année, Lille me voulait aussi même si Cabaye restait. Je suis heureux de signer dans un club comme Lille.

Quel bilan faites-vous de cette saison avec Auxerre et ce remue-ménage en coulisse ? Comment l’avez-vous vécu ?

Nous avons vécu une saison délicate et particulière. On termine 9e mais on a eu l’expérience de la Ligue des Champions. Nous avons été très irréguliers durant la saison. Mais, elle se termine bien sur le plan sportif. Sur le plan administratif, nous n’avons pas été affectés mais c’est plus l’image du club qui a été ternie. Avec le groupe, nous sommes restés concentrés jusqu’à la dernière journée.

Est-ce que Rudi Garcia vous a parlé de votre utilisation sur le terrain ?

Pas encore. J’ai beaucoup d’affinités avec des joueurs qui vont vite dans la profondeur comme Jelen ou Frau. A présent, il va falloir travailler avec Sow, Gervinho… Je peux évoluer en 4-4-2, 4-3-3, c’est à moi de m’adapter. J’ai un profil différent des autres joueurs, je suis plus dans la qualité de passes.

Est-ce que le fait qu’il y ait la Ligue des Champions à Lille a été déterminant ou s’il n’y avait pas eu la Ligue des Champions, vous seriez quand même allé au LOSC ?

J’y serai allé car les contacts remontent à un moment. C’est un club ambitieux avec une certaine qualité de jeu. Le projet sportif m’a intéressé avec le nouveau stade dans un an. J’ai rencontré des gens sympas. Le club a tenu sa promesse de me recruter malgré ma blessure, à moi de leur rendre sur le terrain.