RMC Sport

Pires : « Signer à Lyon serait un gros défi »

Le milieu de terrain veut revenir en France et il le fait savoir.

Le milieu de terrain veut revenir en France et il le fait savoir. - -

En fin de contrat avec Villarreal à la fin de la saison, Robert Pires est libre de s’engager avec le club de son choix. Le champion du monde 1998 ne cache pas qu’un retour en France l’intéresse. Et en particulier à Lyon.

Robert Pires vous auriez déclaré ne pas être contre un retour en France. Est-ce vrai ?
Oui, c’est vrai. J’arrive en fin de contrat avec Villarreal. A partir de demain (ndlr : le 1er janvier), je peux écouter n’importe quelle proposition et signer un contrat. La France s’intéresse à moi et je suis prêt à discuter. Mais pour être honnête, le présent c’est Villarreal.

Ça veut donc dire que vous finirez la saison en Espagne…
S’il y a un départ pour la France, ça sera pour juin. J’ai envie de respecter ce qu’il se passe entre le président et moi. Et à mon avis, il ne me laissera pas partir avant. J’en suis à ma quatrième saison. J’enchaine les saisons et les matchs. On me fait confiance et j’ai trouvé un cadre de vie exceptionnel dans un des meilleurs championnats européens.

La piste lyonnaise a été évoquée. Avez-vous été en contact avec l’OL ?
Non. Que ce soit le président Aulas ou Claude Puel, personne ne m’a appelé. Mais je suis ouvert à toutes les discutions. On verra ce qu’il en est pour le futur.

Si Lyon venait à vous approcher, privilégieriez-vous cette piste ?
Oui. Si je réponds non, je suis un menteur. Lyon est une grosse cylindrée en France, en Europe également. Signer à Lyon pourrait être intéressant, un très gros défi. A 36 ans, ça pourrait prouver qu’on sait encore jouer au football quand on atteint un certain âge.

La rédaction