RMC Sport

Quand le départ de Cabaye embrase Newcastle

-

- - -

Chants à sa gloire, messages sur les réseaux sociaux : les supporters de Newcastle ont tout fait pour conserver Yohan Cabaye. Désormais parti, ce dernier reste la cible des internautes. Tout comme son nouveau club, le PSG.

Yohan Cabaye au PSG, c’est fait. Et ça ne plaît pas aux supporters de Newcastle. Dans le nord de l’Angleterre, le départ de celui qui était l’un des piliers du milieu de terrain des Magpies a du mal à passer. Pressenti ces dernières semaines, ce transfert avait déjà beaucoup fait parler. En tribunes, à domicile comme à l’extérieur, les supporters ont plusieurs fois repris un chant « Don’t sell Cabaye ! » (« Ne vendez pas Cabaye ! »).

Un credo repris sur Twitter, où le hashtag #DontSellCabaye a fait florès. Au programme ? Des cris du cœur dans l’espoir de le voir rester. Avec, parfois, des preuves chiffrées à sa gloire pour prouver combien il était essentiel de conserver le joueur français.

Cabaye MUST stay, here's the proof. #nufc #DontSellCabaye pic.twitter.com/OhcSTnNLuX
— David Foster (@Dfozzy1970) 26 Janvier 2014

En cas de vente de Cabaye, la menace d’une « émeute » (« riot ») des supporters avait même pris forme. Mais la situation a encore pris une ampleur plus virulente dans les mots ces dernières heures. La faute à l’officialisation de la transaction. Yohan parti, le hashtag #DidSellCabaye (#IlsOntVenduCabaye) a fait son apparition pour remplacer son devancier. Même le tweet de RMC Sport officialisant le transfert a entraîné quelques éructations anglaises avec notamment un « bâtard » ou un « il appartient au passé pour nous… ». Et les insultes adressées au joueur, comme au PSG, ont pullulé sur le réseau social.

-
- © -
@nufcfans @RMCsport BASTARD! I had hoped it would fall through :-(
— Paul (@p9will) 28 Janvier 2014
@nufcfans @RMCsport He's history to us...
— Omar M. (@Shrinktwitt) 28 Janvier 2014

Une attitude qui a incité certains à multiplier les « bons mots » plus ou moins lourdauds. En France, les habitués des réseaux sociaux chambrent leurs homologues supporters de Newcastle sur l’hypocrisie de ces derniers, qui moquent Yohan Cabaye pour son départ en Ligue 1… après avoir vu leur club modeler une partie de son effectif en achetant des joueurs de notre championnat. D’autres internautes, anglais, jouent plutôt la carte de la provocation en lançant des « alors, où sont vos émeutes ? ». On espère que les supporters de Newcastle seront plus intelligents. On a beau adorer Cabaye, une émeute pour son départ, cela dépasserait l’entendement.

A lire aussi :

>> Cabaye va signer au PSG

>> PSG : Les trois arguments qui ont convaincu Cabaye

>> La Dream Team emballée par Cabaye au PSG

A.H. avec M.I.