RMC Sport

Rennes: les dessous de la signature de Guitane, le "beau coup" du mercato

Rafik Guitane

Rafik Guitane - Stade rennais

C'est le joli coup de cette fin de mercato: Rennes a fait signé Rafik Guitane, international français U19 évoluant au Havre en L2. RMC Sport vous raconte les dessous des négociations.

11 matches de Ligue 2. 1 but, 2 passes décisives. Et un transfert à 10 millions d’euros du Havre à Rennes qui s’est joué dans les dernières heures du mercato. L’annonce du départ de Rafik Guitane mercredi soir a provoqué un élan de colère chez les supporters normands qui ne comprennent pas comment leur club a pu laisser partir l’un des jeunes les plus prometteurs de la génération 1999. A peine amoindri par le fait le milieu offensif restera en prêt au HAC jusqu’à la fin de la saison, avec l’ambition de faire remonter le plus vieux club de France en Ligue 1.

Plusieurs offres de prolongation avant de se décider à le laisser partir

Depuis plusieurs mois, l’ambition du Havre était pourtant de prolonger le contrat du natif d’Evreux qui prenait fin en juin 2019. Une volonté d’abord réciproque pour un jeune ayant l’envie de progresser en Normandie avant d’aller voir ailleurs. Plusieurs offres ont même été présentées au Français de 18 ans. Sans succès. 

Dès janvier 2017, un premier événement est venu contrarier la relation entre les deux parties. Le milieu de terrain s’est gravement blessé à l’entraînement avec les U19 à l’approche d’un match de Gambardella. Quelques semaines plus tôt, Rafik Guitane était pourtant monté avec les professionnels. Cette "rétrogradation" combinée à la blessure ont créé une distance avec les dirigeants. Qui ne s’est jamais vraiment estompée. 

Un superbe but contre Lens, sur le banc le week-end suivant

Depuis le début de cette saison, malgré le discours protecteur d’Oswald Tanchot, le Havrais s’est contenté de 360 minutes en Ligue 2. Le 25 novembre dernier, Rafik Guitane est entré 19 minutes, a fait gagner son équipe contre Lens (1-0), avant de se retrouver sur le banc contre Nancy une semaine plus tard (3-0). Une gestion que les proches du joueur ont eu un peu de mal à comprendre. En interne, on l’explique par un souhait ne pas "brûler" un joueur qui commençait à être très exposé médiatiquement. 

Alors quand Rennes, qui suivait la situation du joueur depuis plusieurs mois, se présente en janvier, Rafik Guitane tend plus facilement l’oreille. Sabri Lamouchi s’est montré très convaincant avec un discours réaliste: "Que tu aies 16, 17 ou 18 ans, si tu fais gagner des matches, tu joues. Et tu es capable de faire gagner des matches à ton équipe! Dans le même temps, Olivier Létang présente un projet intermédiaire dans la carrière du jeune footballeur, à 1h20 de Paris et pas très loin d’Evreux, où le joueur garde ses attaches. Tout pour séduire alors que l’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais prônaient un projet à long terme.

Le Havre s’est ait finalement tiré avec un chèque de 10 millions d’euros. Et un prêt de six mois. Une offre jugée difficile à refuser en Normandie. Finalement, tout le monde va se quitter en bon terme, Rafik Guitane ayant une profonde attache avec Le Havre. Mais il restera toujours le sentiment chez les supporters du Havre, de ne pas avoir tiré la plénitude de son talent.

LT