RMC Sport

Mercato: qui est Rafik Guitane, la "pépite" achetée 10 millions par Rennes?

Rafik Guitane

Rafik Guitane - SRFC

Rennes a réussi un très joli coup en achetant le grand espoir havrais Rafik Guitane, ce mercredi, pour 10 millions d'euros. RMC Sport vous en dit plus sur cette "pépite" de 18 ans.

25 novembre 2017, stade Océane. 73e minute de Le Havre-Lens. Entré en jeu deux minutes plus tôt, le jeune Rafik Guitane fait chavirer le public. Et étale son talent aux yeux de tous. Juste devant la surface, celui qui ne compte que quatre petites entrées en jeu en L2 avant cette rencontre efface son vis-à-vis d'un passement de jambes, accélère, puis marque le seul but de la rencontre du pied droit. Un but sensationnel qui confirme que Le Havre tient une pépite. 

>> Revivez la dernière journée du mercato

Depuis ce coup d'éclat, Guitane a porté son total de matchs en Ligue 2 à 11, dont seulement deux comme titulaire. Et a ajouté deux passes décisives à son bilan. Pas énorme, mais cela n'a pas empêché Rennes de mettre 10 millions d'euros sur lui, grillant ainsi la politesse aux autres clubs intéressés, dont Monaco. Milieu offensif de petit gabarit (1,64m, 60kg), gaucher, le joueur de 18 ans a déjà fait admirer son coup de rein sur les pelouses de L2. Si son jeu doit encore être épuré, sa qualité de passe est aussi remarquable. 

Un proche d'Ousmane Dembélé

Malgré ce potentiel, Le Havre a voulu avoir quelques garanties avant de faire signer pro le joueur arrivé au club en 2013. "Au début, ça a été une lutte, expliquait-il au début du mois dans Onze Mondial. Le club ne voulait pas me donner le contrat pro. Mes agents ont fait le forcing pour que je puisse l’obtenir. En fait, le coach des pros (Oswald Tanchot, ndlr) voulait me voir à l’œuvre avec le groupe. Mais moi, j’étais en vacances en Algérie. Au bout d’une semaine de vacances, mon père m’appelle et me dit: "Dans deux jours, il faut que tu sois au Havre". À ce moment-là, je n’avais pas encore de contrat pro. Les dirigeants voulaient que je m’entraîne une semaine pour voir si je méritais ou pas ce contrat. Je me suis donné, le coach a aimé et voilà, j’ai signé ce contrat."

International français dans les catégories U17, U18 et U19, Guitane est également courtisé par les fédérations marocaines et algériennes, qui aimeraient profiter de ses origines pour l'enrôler. Mais pour le moment, le Havrais donne sa préférence à l'équipe de France, où il aimerait retrouver Ousmane Dembélé, originaire d'Evreux comme lui. "Je le considère comme un grand frère, explique-t-il. J’essaie de le suivre. On s’appelle de temps en temps. Il me répète souvent: "Travaille, travaille, travaille, ne lâche pas. Ton tour viendra et quand il viendra, il faudra être présent"."

"Futur grand, c'est trop"

En attendant de peut-être marcher un jour dans les traces de l'ailier du Barça, Guitane va terminer la saison au Havre, avec l'objectif de faire monter son club formateur en Ligue 1, avant de rejoindre Rennes. Avec l'étiquette d'un futur grand qui va lui coller à la peau. "Futur grand, ça, c’est ce que les gens disent, tempère-t-il, toujours dans Onze Mondial. Moi, je n’ai rien fait encore. J’ai fait quoi jusqu’à maintenant? Une année en CFA et quelques entrées chez les pros, c’est rien ça. Je pense que dire futur grand, c’est trop. Peut-être un espoir du Havre. Et encore, j’ai dit peut-être. Mais pas futur grand." L'avenir dira si, en plus d'être talentueux, Guitane est modeste. 

A lire aussi >> Ligue 1: les gagnants du mercato sont…

VIDEO: Lucas présenté au public de Wembley

Alexandre Alain Rédacteur