RMC Sport

Saint-Etienne: Le prêt d’Anthony Mounier bientôt cassé

Anthony Mounier et Dominique Rocheteau

Anthony Mounier et Dominique Rocheteau - Site ASSE

Prêté à Saint-Etienne la semaine dernière, Anthony Mounier devrait déjà quitter le club stéphanois. En cause : la contestation des supporters des Verts qui ne lui pardonnent pas son passé à l’OL.

En mal de temps de jeu du côté de Bologne, Anthony Mounier comptait se relancer à Saint-Etienne, où il avait été prêté la semaine dernière. Mais le milieu offensif formé à l’OL devrait finalement quitter le club stéphanois avant même de revêtir le maillot vert. Les médias italiens annoncent ce lundi que les dirigeants de l’ASSE chercheraient à se séparer d’Anthony Mounier, vivement contesté par les supporters stéphanois.

A lire aussi >> Saint-Etienne : Mounier est insulté par des supporters des Verts... même s'il ne joue pas

Une vidéo qui ne passe pas

Pour rappel, Anthony Mounier a été formé à l’Olympique Lyonnais, club où il a disputé un total de 29 rencontres avant de partir pour Nice à l’été 2009. Mais s’il est arrivé récemment qu’un joueur porte le maillot des deux équipes, les supporters stéphanois n’ont cessé de protester contre l’arrivée d’Anthony Mounier, depuis l’officialisation de son prêt la semaine dernière. En cause : une vidéo qui montre le joueur insulter les Verts, après un but d’un de ses coéquipiers, lorsqu’il évoluait à Nice.

Contesté au Stadium

Jeudi, des supporters avaient notamment installé une bâche hostile à Anthony Mounier au centre d’entraînement de l’Etrat. Une situation qui avait poussé Christophe Galtier à ne pas inscrire le nom de Mounier sur la feuille de match de Toulouse – Saint-Etienne ce dimanche, alors que le joueur était qualifié. Des chants anti-Mounier ont d'ailleurs été entendus dans les tribunes du Stadium.

Vers l'Atalanta

Si Saint-Etienne décide de se séparer du joueur, Anthony Mounier devrait rebondir du côté de l'Atalanta, selon les médias italiens. Le milieu de 29 ans y serait prêté avec option d'achat par Bologne.