RMC Sport

Salaire, prétendants... les coulisses de l'arrivée de Jordi Mboula à Monaco

Jordi Mboula

Jordi Mboula - AFP

L’AS Monaco a signé un très joli coup avec l’arrivée annoncée mercredi de l’espoir espagnol Jordi Mboula (18 ans) formé à la Masia de Barcelone. L’ailier était en effet courtisé par de nombreux grands clubs européens. Retour sur les coulisses d'un transfert qui pourrait rapporter gros.

Trois lignes pour annoncer un sacré coup. "L’AS Monaco est heureux d’annoncer le recrutement de Jordi Mboula, a publié Monaco dans un communiqué mercredi. Le jeune attaquant (18 ans) formé au FC Barcelone a paraphé un contrat de cinq saisons à compter du 1er juillet 2017 date à laquelle il intégrera le groupe professionnel." L’avenir dira bien sûr si le flair de la cellule de recrutement monégasque a encore frappé. Mais au vu des sollicitations dont il faisait l’objet, Jordi Mboula présente un profil de jolie plus-value potentielle.

>> Le mercato en direct

Le joueur était en effet très courtisé par de nombreux grands clubs européens. Benfica, Dortmund, des clubs anglais, le Napoli s’y sont intéressés de près. Un autre club français a également fait une offre. Mais l’ailier espagnol formé à la célèbre Masia a préféré rejoindre l’AS Monaco. Le club de la Principauté s’est aligné sur le montant de la clause libératoire du joueur, soit 3 millions d’euros.

A lire aussi >> Mboula, jeune prometteur du Barça, officiellement à Monaco

50 000 euros de salaire mensuel

Il ne restait à Mboula plus qu’une année de contrat à Barcelone. Le montant de la clause libératoire avait été fixé dans son premier contrat pro. Depuis plusieurs mois, le ton était monté entre les dirigeants du Barça, qui souhaitaient le prolonger, et l’entourage du joueur. Mais lui voulait jouer. Et malgré son profil d’ailier à la Thierry Henry et ses 8 buts inscrits en Youth League, dur de venir chatouiller les crampons et le temps de jeu d’un trio connu sous le nom de "MSN". Fort de son année exceptionnelle, le club monégasque a tenté le coup. N’hésitant pas à offrir au prodige un salaire dépassant les 50 000 euros mensuels. De quoi passer son permis et même s’acheter une voiture.

A lire aussi >> avec Souahilo Meïté, Monaco tient déjà sa quatrième recrue

A lire aussi >> Jordy Gaspar explique pourquoi il a quitté l'OL

A lire aussi >> Tielemans à Monaco, c’est officiel

VIDEO >> La réponse de Daniel Riolo à "l’attaque" de Mathieu Valbuena

M.Bo