RMC Sport

Thauvin sèche l’entraînement et encourage l’OM

Florian Thauvin

Florian Thauvin - -

Toujours désireux de rejoindre l’OM, Florian Thauvin est parti au clash avec Lille, ne se présentant pas à l’entraînement ce mardi. Une situation qui désabuse les dirigeants lillois.

Lille ? Marseille ? A une semaine de la fin du mercato, l’avenir de Florian Thauvin est encore flou. Au contraire de ses intentions, qui elles, sont très claires. Absent de l’entraînement à huis clos ce mardi matin, l’ancien Bastiais a fait passer un message évident à sa direction. Il ne veut pas jouer dans le Nord. De quoi s’attirer les foudres de son club et une sanction financière immédiate, comme l’a confirmé Frédéric Paquet, directeur général adjoint du Losc, en conférence de presse ce mardi matin. « Nous n’avons plus de contact avec lui. Ce matin il n’est pas venu s’entrainer. Nous allons lui déduire la journée de son salaire. Et ainsi de suite tant qu’il ne revient pas. Florian n’est plus un adolescent, il a vingt ans. Il est donc capable de prendre des décisions de lui-même. »

La ligne de conduite est ferme, la conduite de l’affaire n’en bougera pas. Et aux décisions du jeune joueur, la direction lilloise ne répond que par la consternation. « Très clairement, nous subissons. Nous n’avons pas le contrôle. Ils (l’entourage et le joueur ndlr) ont décidé unilatéralement de partir. Même si Florian est toujours un joueur du Losc, rappelle Paquet. Je pense qu’il a un peu tendance à l’oublier. » Pourtant, la mémoire de Thauvin semble bien être sélective, comme il l’a montré à l’issue du match face à Saint-Etienne ce dimanche, en décidant qu’il ne reviendrait plus au Domaine de Luchin, le centre d’entraînement de Lille, alors même qu’il avait été acclamé par les supporters nordistes le vendredi à l’entraînement. Une décision qui semble inévitable et que même le capitaine des Dogues ne semble pas en mesure de modifier. « J’ai parlé un peu avec lui, c’est son choix. J’essaie de lui dire ma façon de penser, déclarait Rio Mavuba ce lundi sur RMC. Je respecte ses décisions. »

Seydoux : « Je pensais qu'on avait tout vu avec Knysna »

Invité ce lundi dans Luis Attaque sur RMC, Michel Seydoux s’est montré moins tolérant. Pour lui la situation est limpide, il est tout simplement hors de question que Florian Thauvin quitte Lille. « Quand on a un contrat, on le respecte. Je trouve que ce genre d’anecdote nuit au football. J’espérais qu’avec Knysna on avait tout vu, explique le président lillois. Nous sommes bien dans nos bottes. Il n’y a aucune raison que Florian quitte Lille. J’ai un sens éthique et je ne vais pas changer du jour au lendemain. » Acheté 3,5 millions d’euros en janvier au Sporting Club de Bastia, Lille pourrait cependant réaliser une belle plus-value. En cas de vente à l’OM pour environ 15 millions d’euros, les Nordistes pourraient faire « le » coup du mercato, le joueur n’ayant pas disputé la moindre minute avec son nouveau maillot. D’autant qu’après avoir déjà vendu Payet, Chedjou et Digne pour près de 33 millions d’euros cet été, Lille peut se payer le luxe d’attendre.

Au contraire de l’OM, qui a fait une proposition de huit millions d’euros plus deux millions de bonus ainsi que 10% à la revente. Une offre que le Losc, par la voix du président Seydoux a immédiatement refusée au téléphone. Pas découragés, les dirigeants olympiens se préparent à émettre une troisième offre à leurs homologues lillois. La saison de Florian Thauvin n’a toujours pas commencé, mais le feuilleton de son transfert est lui, loin d’être terminé.

A lire aussi :

>> Paquet dézingue l’entourage de Thauvin

>> Seydoux : « Pas de raisons que Thauvin quitte Lille »

>> Lille : Thauvin prêt à aller au clash ?

Xavier Martel avec M.BO et J.BO