RMC Sport

Thiago Motta : Paris suspendu à l’Inter

Mauro Zaratte et Thiago Motta

Mauro Zaratte et Thiago Motta - -

Tout est presque calé pour que Thiago Motta signe au PSG, sauf que l’Inter n’a toujours pas donné, ce jeudi soir, son feu vert. Le défenseur brésilien de Chelsea, Alex, est, lui, attendu ce vendredi après-midi à Paris pour finaliser son contrat.

Thiago Motta n’est pas encore au Paris Saint-Germain. Entre le milieu international italien et Paris, tout est pourtant réglé sur les termes du contrat, qui porte sur trois ans et demi et prévoit un salaire entre 4,5 et 5 millions d’euros net par an. Et comme prévu, le PSG propose à l’Inter autour de 10 millions d’euros pour le transfert.

Tout est réuni pour que la transaction aboutisse… sauf que les dirigeants de l’Inter n’ont toujours pas donné leur feu vert pour que Thiago Motta signe à Paris. Jeudi soir, le club nerazzuro n’avait même toujours pas ouvert la porte ! « Les négociations continuent entre le PSG et l'Inter, explique l’agent de Thiago Motta, Dario Canovi, joint par RMC Sport jeudi en fin de journée. Le joueur a dit aux dirigeants de l'Inter qu'il aimerait bien rejoindre le PSG, mais qu'il était heureux aussi à Milan. Aujourd'hui, je crois que les négociations sont bloquées car l'entraineur Ranieri ne veut pas lâcher Thiago et que le président Massimo Moratti n'a pas encore donné son accord pour le transfert. Il n'est pas totalement satisfait de l'opération financière. Je crois que l'on connaîtra la conclusion du dossier Thiago Motta demain ou samedi, qu'il reste à Milan ou qu'il rejoigne Paris ». Le temps que l’Inter finalise ou pas l’arrivée de son remplaçant ? Probablement.

Paris toujours sur Tevez

Quant au dossier Alex, il doit, lui, se boucler dans les prochaines heures. Initialement attendu jeudi soir, le défenseur brésilien de Chelsea, accompagné de son agent, Giuliano Bertolucci, doit arriver demain à Paris pour finaliser la discussion et parapher son contrat. Le transfert tourne autour de 5 millions d’euros. Mais au vu des événements de ces dernières semaines, la prudence s’impose.
Vendredi, le PSG devrait aussi en savoir plus au sujet de Carlos Tevez. Adriano Galliani, le vice-président du Milan AC, a affirmé qu’il attendait une réponse de Manchester City vendredi pour l’attaquant argentin. Elle conditionne forcément les chances de Paris, sachant que le club de la capitale passe derrière Milan dans l’esprit du joueur. Reste donc à savoir si la nouvelle proposition évoquée par le Milan AC en milieu de semaine aura été acceptée par les dirigeants de City.

A.H. et M.Bo.