RMC Sport

Triaud n'en démord pas pour Chamakh

Le torchon brûle entre les dirigeants bordelais et Marouane Chamakh.

Le torchon brûle entre les dirigeants bordelais et Marouane Chamakh. - -

Alors que Marouane Chamakh s’est plaint de sa situation dans la presse ce matin, le président Jean-Louis Triaud campe sur ses positions.

La complainte de Marouane Chamakh dans la presse ce matin (« Je suis en colère, dégoûté, ce que demande le club n'est pas juste ») ne trouble pas Jean-Louis Triaud. Joint au téléphone, le président des Girondins de Bordeaux campe sur sa position de ne pas vendre son attaquant, à moins d'une belle offre. « On a dit qu'on faciliterait son transfert vers un grand club, mais pas qu'on ferait n'importe quoi, explique Jean-Louis Triaud. Si Gomis (transféré de Saint-Etienne à Lyon) vaut 15 millions d’euros, Marouane en vaut au moins autant. Vous savez, moi je n'attends rien. Arsenal a fait une offre lundi dernier (de 7M€, ndlr). Depuis je n'ai plus eu de contact avec eux. C'est à eux de se prononcer. »

La rédaction - JS