RMC Sport

U20, clash… la folle année de Florian Thauvin

Florian Thauvin

Florian Thauvin - -

A 20 ans, Florian Thauvin, champion du monde avec les U20, anime le mercato depuis son refus de s’entraîner avec le Losc, son nouveau club alors qu’il n’avait jusqu’alors jamais fait de vague. Profite-t-il des dérives du mercato ?

Florian Thauvin ne s’est pas beaucoup exprimé dans la presse depuis le titre de champion du monde de l’équipe de France U20 en juillet dernier. Pourtant, le jeune attaquant est, avec Bafé Gomis, l’une des attractions de ce mercato. Mais à l’inverse du Lyonnais qui souhaite rester coute que coute à l’OL, Thauvin, lui, penche pour un départ de Lille, club avec lequel il n’a jamais évolué. Un caprice qui devrait lui coûter une mauvaise réputation sur les terrains de L1, peu importe le club dans lequel il évoluera (sauf si l’AS Rome obtient le dernier mot). Au regard du bras de fer entamé, difficile de trouver des circonstances atténuantes pour le natif d’Orléans. Pourtant, le meilleur Espoir de la L1 la saison passée ne semble jamais avoir fait de vague au cours d’une carrière à l’ascension expresse où il s’est mis en évidence la saison passée avec Bastia.

« Il a eu un comportement exemplaire dans la vie et sur le terrain durant toute la Coupe du monde mais aussi pendant la préparation et les matches qui ont précédé, assure Pierre Mankowski, sélectionneur des jeunes Bleus. Nous avons une image excellente aussi bien de l’homme que du joueur. Ça a été parfait pendant toute la saison. » De l’avis de l’ancien entraîneur de Strasbourg, Thauvin serait même « un joueur très à l’écoute, prêt à discuter et qui n’hésite pas à poser des questions et à savoir le pourquoi des choses ». Alors, d’où vient le problème ? De l’approche de l’OM auprès du joueur qui a semé la zizanie entre le club marseillais et Lille ? Certainement mais pas uniquement. Philippe Piat, président de l’UNFP, condamne le système global du mercato. « Les clubs qui condamnent l’OM font exactement pareil, estime-t-il. Tous les jours, les clubs démarchent des joueurs encore sous contrat. »

Mankowski : « Thauvin est très ambitieux »

« A l’heure actuelle, il y a des dérives énormes. On tombe sur des joueurs qui vont au clash et refusent de s’entraîner alors qu’ils sont payés -et bien payés- pour faire un métier qui est juste exceptionnel, s’offusque Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC. D’un autre côté, il y a aussi des dirigeants qui ont du mal à faire en sorte que les contrats aillent au bout. Les torts sont partagés et il y a des dérives de parts et d’autres. » Le fameux entourage du joueur est également mis en cause. Interrogé sur son avenir durant le Mondial, Thauvin assurait n’être « au courant » de rien. « J’ai coupé tout contact avec ce qui se passe en France et je verrai ça lors de mon retour », déclarait-il alors.

Pierre Mankowski se souvient de la préoccupation du joueur qui n’a toutefois jamais laissé transparaitre ses émotions. « Je mentirais en disant qu’il ne s’occupait pas de son avenir. C’était un moment où il était en pleine négociation, se souvient le sélectionneur. Parfois, il y pensait, c’est logique et humain. Nous en avons discuté plusieurs fois où je lui rappelais que le plus important pour nous, c’était la Coupe du monde. Il fallait faire la part des choses et avec nous, il l’a fait de manière très saine dans la mesure où, s’il avait des problèmes dans la tête, ça n’a jamais débordé sur le groupe. » Comment donc un joueur qui semble se fondre sans souci dans un collectif peut partir au clash ? La perspective de disputer la Ligue des Champions avec l’OM, qui lui voue un intérêt sans borne, collerait avec son ambition grandissante depuis qu’il a crevé l’écran en Corse (10 buts) et qu’il est devenu champion du monde. « Il est très ambitieux et c’est un garçon qui a envie de marquer des buts, reconnait Mankowski. Il a pris conscience qu’il pouvait faire la différence dans une équipe. C’est un joueur dont il faut s’occuper et ne pas hésiter à s’expliquer avec lui. En même temps, il échange très facilement. » Visiblement, le Nord lui a coupé la parole.

A lire aussi :

>> Paquet dézingue l’entourage de Thauvin

>> Seydoux : « Pas de raisons que Thauvin quitte Lille »

>> Lille : Thauvin prêt à aller au clash ?

NC avec AA