RMC Sport

Euro hand: la France corrige la Slovénie et se qualifie pour le tour principal

En s'imposant avec autorité face à la Slovénie (27-17), ce dimanche, les Bleues ont décroché leur billet pour le tour principal de l'Euro de handball. Il faudra confirmer cette montée en puissance contre le Danemark mardi.

Elles ont passé la seconde. Après un premier match poussif remporté de justesse face au Monténégro (24-23) vendredi, les handballeuses françaises ont affiché un visage bien plus convaincant ce dimanche face à la Slovénie (27-17), pour leur deuxième match du premier tour de l'Euro 2020.

Avec deux succès et quatre points, elles se qualifient pour le tour principal et peuvent sereinement aborder leur prochain rendez-vous, mardi face au Danemark (20h30), pour la finale du groupe A. Tenantes du titre, les Bleues veulent profiter de cette compétition organisée au Danemark pour relever la tête après leur échec lors du Mondial au Japon (2019) et pour prendre confiance à moins de huit mois des Jeux olympiques de Tokyo.

Estelle Nze Minko en grande forme

"On s'attend à une rencontre difficile, parce que c'est une équipe à fort potentiel, qui a de très gros points forts mais également des lacunes sur certains postes. J'espère que l'on a fait le plus difficile dans la gestion de ces matches pièges. Que tout le monde va se libérer", avait expliqué avant la rencontre le sélectionneur des Bleue, Olivier Krumbholz. Il a été entendu et peut être rassuré. A Herning, dans une salle pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes, son équipe a livré une copie très propre en démarrant fort contre un adversaire qui lui avait donné du fil à retordre par le passé.

Après un peu plus d'un quart d’heure, le tableau d’affichage affichait déjà 9-2 pour les Bleues, menées par une Estelle Nze Minko en grande forme et une solide défense. Autoritaires, mais régulièrement sanctionnées par le corps arbitral, elles ont bouclé la première période sur le score de 12-6. Avant d’assister à un sursaut de la part des Slovènes, sous l’impulsion de Nina Zulic. Une embellie toutefois bien maîtrisée par les Françaises, qui ont toujours conservé une marge suffisante pour ne pas se faire peur. A noter qu'Alexandra Lacrabère a profité de ce match pour passer la barre des 800 buts inscrits sous le maillot de l'équipe de France.

RR