RMC Sport

Hockey sur glace: "Le match le plus important de notre vie", annonce Treille dans la course aux JO

Sacha Treille lors du match de hockey entre la France et l'Italie

Sacha Treille lors du match de hockey entre la France et l'Italie - ICON Sport

Depuis 2002, l’équipe de France de hockey sur glace n’a plus participé aux Jeux olympiques. Dix-neuf ans à n’avoir que les championnats du monde et à se casser les dents sur ces rugueux TQO. Ce dimanche à Riga, Sacha Treille et ses coéquipiers vont jouer un match pour l’histoire, face à des Lettons favoris devant leur public.

A quelques heures de ce match décisif dans la course aux JO 2022 (dimanche 16h), comment va l’équipe?

Le groupe se sent plutôt bien. On est confiant pour dimanche. On sait que ça va être un match très difficile, dans une patinoire bien remplie, mais on est tous d’accord pour dire que ce sont eux qui vont avoir la pression. On a refait du jus avec un petit entraînement. On est prêt pour demain. Dès que le palet va être droppé ça va être une rencontre intense. On s’attend à une rencontre très physique. C’est basique de dire ça mais "celui qui fera le moins d’erreur obtiendra son billet pour les JO".

Repensez-vous aux derniers TQO qui ont jalonné votre carrière en équipe de France?

Chaque TQO est important, chaque TQO nous a amené de l’expérience. Il y en a où on s’est complètement loupé, d’autres où on a fait des faux-départs. C’est la première fois que l’on est maîtres de notre destin.

Ce dimanche, ce sera face aux Lettons, qui ont largement gagné leurs deux premiers matchs, devant leur public...

Quand on joue à l’extérieur, c’est plus dur, mais il y a la motivation de faire taire 14.000 personnes qui sont là pour supporter leur pays. On va tout faire pour les faire craquer devant leur public.

C’est le match d’une génération dont vous faites partie avec Florian Hardy, Pierre-Edouard Bellemare et d’autres....

Pour la majeure partie du groupe, c’est le dernier espoir pour aller aux JO. Il va y avoir beaucoup d’émotions. Pour beaucoup, ce sera le match le plus important de notre vie. Il va falloir être prêt sans se mettre trop de pression. Il faudra trouver le juste milieu pour bien jouer. On essaie, à travers des témoignages, de faire comprendre que ça peut ne se présenter qu’une fois. Pour ma génération, ça ne s’est jamais présenté. On sait que c’est très rare d’aller aux JO avec l’équipe de France. Tout le monde est conscient, et même les jeunes, que ça peut être les premiers et derniers JO. C’est le message à faire passer. Cela fait plus de 10 ans, voire plus pour certains, qu’on joue ensemble. On a partagé énormément de choses mais à chaque fois, on a buté sur cet objectif. C’est dur de trouver les mots. Il y a beaucoup de pression, d’émotions. On a hâte que ça joue. On va arriver le plus motivé possible.

M.Maury