RMC Sport

JO 2021: tout comprendre sur le street, l'une des deux épreuves de skateboard à Tokyo

La Brésilienne Leticia Bufoni, parmi les favorites de l'épreuve de street

La Brésilienne Leticia Bufoni, parmi les favorites de l'épreuve de street - AFP

Parmi les nouveautés de ces Jeux olympiques 2021, le skateboard, star des X Games, fait son entrée. Parmi les deux épreuves de la discipline, le street, qui verra les skateurs s'affronter sur un parcours d'obstacles.

Attachez vos ceintures, ça s'annonce rock'n roll. Cette édition des Jeux olympiques de 2021, à Tokyo, est marquée par l'introduction de plusieurs nouveau sports, dont le skateboard. Discipline phare des X Games, le skate olympique se déclinera en deux discipline: le park et le street.

Les dates des épreuves

Intéressons-nous aujourd'hui au street. Les épreuves nippones auront lieu dimanche 25 et lundi 26 juillet. On débutera par les hommes dimanche, avant les femmes le lendemain. Le découpage? Quatre séries à la suite, avant la finale. Le tout sur le Parc de sports urbains d'Ariake, en front de mer. Le cadre est plutôt pas mal.

C'est quoi le principe?

Le street consiste en un parcours d'obstacles urbains sur lesquels il faut réaliser des figures. On y trouve des rampes, des escaliers, des bancs, des box, diverses pentes... de quoi se rapprocher de l'aspect urbain et spontanné du skateboard, comme le pratiquent beaucoup d'amateurs sur des aires spécifiques ou tout simplement dans la rue.

Une limite de temps est fixée avant le départ. C'est dans cette limite que les concurrents peuvent emprunter le chemin de leur choix sur les différents obstacles. Pour la notation, plusieurs critères sont pris en compte: degré de difficulté des figures, hauteur, aspect artistique, vitesse... L'épreuve se déroule en deux partie: deux runs de 45 secondes ; cinq "best tricks", sur lesquels le rider ou la rideuse doivent réaliser une figure.

Les stars à suivre

Chez les femmes, l'une des favorites est la Brésilienne Leticia Bufoni, 28 ans. Quelques jours seulement avant les Jeux de Tokyo, la rideuse a glané son cinquième sacre aux X Games, aux Etats-Unis, devenant la recordwoman du plus grand nombre de victoires dans la Mecque des sports urbains. Elle a d'ailleurs remporté les trois dernières éditions de sa discipline. Presque une vétérante parmi ses jeunes adversaires: la Brésilienne Pamela Rosa (22 ans), sa compatriote et prodige de 13 ans Rayssa Leal ou encore la Japonaise Aori Nishimura.

Chez les hommes, citons le local de l'étape Yuto Horigome ou l'Américain et récent vainqueur des X Games Dashawn Jordan. Côté français, gardons un oeil attentif sur Aurélien Giraud, sur le podium lors du Dew Tour à Des Moines en mai, et sur le champion d'Europe 2019 Vincent Milou.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport