RMC Sport

Stade Français: Raisuque licencié, Waisea averti après leur agression présumée

Waisea Nayacalevu

Waisea Nayacalevu - AFP

Mis en examen suite à des agressions survenues en juillet, Josaia Raisuqe et Waisea Nayacalevu ont été sanctionnés par le Stade Français. Le premier est licencié, tandis que le second a écopé d'un avertissement.

Le Stade Français a décidé de sévir. Ce vendredi, le club parisien a annoncé des sanctions à l'encontre de Josaia Raisuqe et Waisea Nayacalevu. Mis à pied de manière conservatoire depuis fin juillet, les deux joueurs ont été reçus par leur direction lundi 7 août. Le premier a tout bonnement été licencié "pour faute grave", tandis que le second a reçu un avertissement, qui implique le non-versement de la prime d'éthique et d'assiduité prévue dans son contrat.

A lire aussi >> Stade Français: Raisuqe et Waisea visés par une plainte pour agression

Les deux joueurs fidjiens ont été mis en examen suite à des incidents survenus dans la nuit du 22 au 23 juillet devant une boîte de nuit parisienne. Une plainte vise les deux joueurs pour violence volontaire en état d'ivresse, tandis qu'une autre ne concerne que Raisuque pour agression sexuelle. Ils seront jugés le 29 novembre par la chambre correctionnelle de Paris.

Le Stade Français attend "un comportement exemplaire" de ses joueurs

"Le club de la capitale condamne tout comportement violent, de quelque nature qu’il soit et quelles qu’en soient les victimes, indique le Stade Français dans un communiqué. Conscient que ses joueurs ont, au-delà de leurs performances sportives, et du fait de leur médiatisation, un rôle de modèle, notamment pour les jeunes générations, il attend de leur part un comportement exemplaire. Enfin, le Stade Français Paris poursuivra et intensifiera à l’avenir ses efforts de sensibilisation et d’information afin que de tels évènements impliquant ses joueurs ne se reproduisent plus."

VIDEO: Le renouveau du Stade Français

Alexandre Alain Rédacteur