RMC Sport
en direct

Géant en direct: Pinturault au sommet, "c'est juste sensationnel"

Alexis Pinturault lors de la 1re manche du slalom géant de Lenzerheide, en Suisse, le 20 mars 2021

Alexis Pinturault lors de la 1re manche du slalom géant de Lenzerheide, en Suisse, le 20 mars 2021 - Fabrice COFFRINI © 2019 AFP

Alexis Pinturault a rendez-vous à Lenzerheide en Suisse samedi pour un géant qui sera décisif dans l’attribution du gros globe de cristal. Le skieur de Courchevel a pris une option en terminant en tête de la première manche, loin devant son rival Marco Odermatt (10e). Il doit confirmer lors de la deuxième manche, à partir de 12h. Suivez cet événement dans notre direct commenté.

Mathieu Faivre sur RMC: "Il le mérite tellement"

"Il le mérite tellement. Ça fait quelques saisons qu’il se bat pour avoir le gros globe. L’année dernière, ça ne s’est joué à rien. C’était beaucoup de frustration. Je crois qu’après Kranjska Gora, ça a aussi été très compliqué de gérer ces émotions-là. Peut-être qu’il faut parfois passer par des moments très compliqués pour, quand on obtient ce pourquoi on se bat tous les jours, ce soit encore plus intense. C’est une journée incroyable pour lui", a réagi Mathieu Faivre, troisième du géant du jour, sur RMC.

Alexis Pinturault sur RMC : "C’est juste sensationnel"

"C’est juste sensationnel ! Il y avait beaucoup d’émotions. Après Kransjka Gora, c’était difficile. Je savais que tout allait se jouer sur la finale et qu’il fallait revenir aux bases. Je me suis trouvé relativement serein, beaucoup plus que la semaine dernière. C’est l’une des meilleures manières de finir la saison avec une victoire qui me permet d’aller chercher ces deux globes. J’ai vu sur l’application de la FIS que Marco (Odermatt) n’était pas arrivé en tête (après son passage), mais c’était un pur hasard. J’étais concentré sur le fait d’essayer de gagner. Pouvoir partager tous ces moments avec toute l’équipe, la Fédé, mes partenaires, c’est unique. Ça fait du bien à tout le monde. On va en profiter ce soir mais on n’abusera pas parce qu’il y a le slalom demain. Et après, on pourra faire tout ce qu’on veut !"

Claude Pinturault, le père d’Alexis, sur RMC : "Il a gagné de la plus belle des manières"

"Ça nous enlève un grand poids. Il avait une grosse pression. Il a assumé. Il a gagné de la plus belle des manières. A la décharge d’Odermatt, il lui a manqué deux descentes et un super-G. La chance a tourné en faveur d’Alexis cette fois. Je ne l’ai pas senti douter spécialement. Il avait été très abattu par ce qu’il s’est passé aux Mondiaux. Ça l’avait marqué. A Bransko et à Kranjska Gora, il n’avait pas manqué grand-chose. Là, sur les finales, ça revient à la juste place. C’est celui qui a gagné le plus de géants ces trois dernières années. (Son message pour Alexis ?) J’irai lui dire moi-même !"

Fabien Saguez, DTN du ski français, sur RMC : "On est tous en train de chialer dans l’aire d’arrivée"

"C’est énorme ! On est tous en train de chialer dans l’aire d’arrivée. Ça fait 15 ans qu’on construit. Ça fait deux, trois semaines qu’on ne dort plus. Odermatt revenait à fond. Alexis avait été marqué après les Mondiaux. On le sentait bien ces derniers jours. Aujourd’hui, il a géré la pression de façon phénoménale."

Le Premier ministre Jean Castex félicite Alexis Pinturault

Thibaut Favrot sur RMC : "Alexis, c'est le meilleur !"

"C’est fabuleux. Alexis a montré que c’était le meilleur skieur du monde. Je suis super content de faire partie de cette équipe-là. Alexis a fait quelque chose de grand. Il n’y a que deux autres skieurs français qui ont réussi à gagner le gros globe. On lui avait mis la pression et il a répondu présent. C’est le meilleur, c’est tout ! (…) Il faut s’en inspirer. C’est une richesse en France d’avoir des skieurs comme Alexis et Mathieu (Faivre)."

La 2e manche de champion de Pinturault

La réaction d'Alexis Pinturault

"J'ai tellement travaillé pour en arriver là. Gagner le globe du géant, le gros globe.. J'ai appuyé le plus possible. Toutes ces années pour arriver à tout ca..", a réagi sur Eurosport Alexis Pinturault après sa victoire.

Mathieu Faivre troisième derrière Filip Zubcic

Belle performance de Mathieu Faivre qui termine troisième derrière Alexis Pinturault et le Croate Filip Zubcic.

Alexis Pinturault remporte le gros globe !!!

ENORME Alexis Pinturault ! Le skieur de Courchevel n'a pas tremblé lors de la deuxième manche et remporte le géant de Lenzerheide. Conséquence: 24 ans après le dernier Français, Alexis Pinturault remporte le gros globe ! Il décroche par la même occasion le globe de géant. Dans l'histoire du ski alpin, seuls deux Français ont réussi à remporter le classement général de la Coupe du monde : Jean-Claude Killy (1967 et 1968) et Luc Alphand (1997).

Podium assuré pour Mathieu Faivre !

Avant la descente de Pinturault, Mathieu Faivre est assuré d'être sur le podium.

Filip Zubcic passe devant Mathieu Faivre

Pour un petit centième, le Croate Filip Zubcic a pris la tête du classement, devant Mathieu Faivre. Thibaut Favrot sort du podium provisoire.

Luca De Aliprandini s'intercale entre les deux Français

Luca De Aliprandini (+0.43) s'intercale entre Mathieu Faivre et Thibaut Favrot (+0.58).

Thibaut Favrot deuxième provisoire

Thibaut Favrot a réalisé le deuxième meilleur temps, derrière Mathieu Faivre. Une faute en toute fin de tracé l'empêche de prendre la tête.

Mathieu Faivre prend provisoirement la tête !

Mathieu Faivre a réalisé une très belle deuxième manche. Il signe le meilleur temps et prend provisoirement la tête du classement. Un scenario idéal se dessine pour l'équipe de France.

Marco Odermatt ne se rattrape pas sur la deuxième manche

Marco Odermatt n'est pas dans un bon jour. Il n'a pas réussi à combler son retard lors de la deuxième manche. Il n'a réalisé que le troisième temps provisoire.

C'est parti pour la deuxième manche !

La deuxième manche va débuter. Patience pour voir Alexis Pinturault, puisqu'il s'élancera en dernier.

Fin de la première manche

La première manche du géant vient de se terminer. Alexis Pinturault est donc en tête, avec une avance confortable sur son rival Marco Odermatt (10e, +1.66). Le podium de la première manche: 1. Alexis Pinturault 2. Stefan Brennsteiner (0.81) 3. Filip Zubcic (+1.04). Côté français, Thibaut Favrot est 5e (+1.31) et Mathieu Faivre est 8e (+1.53). Ils sont bien placés pour accrocher un podium.

Rendez-vous à midi pour le début de la deuxième manche. Alexis Pinturault s'élancera en dernier.

Le podium provisoire de la première manche

1. Alexis Pinturault 2. Stefan Brennsteiner (0.81) 3. Filip Zubcic (+1.04)

Pinturault virtuellement vainqueur du gros globe

Alexis Pinturault est leader de la première manche et son rival Marco Odermatt est seulement 10e (provisoire). Si les positions n'évoluaient pas en seconde manche, le skieur de Courchevel deviendrait le quatrième français de l'histoire à décrocher le gros globe de cristal en ski alpin. Pour rappel, pour être sacré, Alexis Pinturault doit s'imposer et espérer que le Suisse ne fasse pas mieux que 9e.

Alexis Pinturault: "J'ai profité de mon dossard n°1"

"Les conditions sont plutôt pas mal au vu de la neige qui a pu tomber. Quoi qu'il en soit, pour moi, ça a été une bonne première manche. Je pense que j'ai aussi profité de mon dossard. Après, il y a la lumière qui change un peu, qui va qui vient, donc on va voir comment ça évolue. Pour moi, il reste une belle deuxième manche. On va essayer de rester dans le même registre. De toute façon, je n'ai pas beaucoup de questions à me poser au vu des circonstances", a réagi Alexis Pinturault après sa première manche.

Alexis Pinturault a une seconde d'avance sur ses poursuivants

Alexis Pinturault a frappé fort lors de la première manche. Après le passage des dix premiers dossards, le Français compte une seconde d'avance sur tous ses poursuivants. Le premier d'entre-eux: le Croate Filip Zubcic (+1.04). Luca De Aliprandini est provisoirement troisième (+1.18).

Troisième temps provisoire pour Thibaut Favrot !

Petit exploit pour Thibaut Favrot qui signe le troisième temps provisoire de la prmeière manche. Surtout que le Français a perdu un baton en cours de route. Il termine à +1.31 de Pinturault, toujours leader.

Mathieu Faivre devant Marco Odermatt

Deuxième tricolore à s'élancer samedi matin, Mathieu Faivre finit à +1.53 de Pinturault. Faivre est provisoirement 5e, devant Marco Odermatt.

Marco Odermatt derrière Alexis Pinturault

Marco Odermatt est passé à côté de sa première manche. Le Suisse termine à +1.6 derrière le Français. Bonne opération pour le skieur de Courchevel, leader provisoire, qui peut souffler en attendant la deuxième manche.

Marco Odermatt commet une faute dès le début de la descente !

Marco Odermatt s'est manqué dès le début de cette première manche. Ce qui fait les affaires d'Alexis Pinturault.

Alexis Pinturault en 1 minute et une seconde

Alexis Pinturault n'a pas commis de faute lors de la première manche. Il termine en 1'1''19. On attend maintenant Marco Odermatt qui s'élancera avec le dossard n°3.

Alexis Pinturault va partir

Alexis Pinturault s'élance sur la première manche.

La première manche retardée de 15 minutes

Le départ de la première manche, initailement prévu à 9 heures, est décalé de 15 minutes. Beaucoup de niege est tombée dans la nuit et l'organisation continue de travailler la piste.

Pinturault: "pas d'autres solutions que d'attaquer"

"Il n'y a pas d'autres solutions que d'attaquer, de faire mon ski. Si les conditions sont bonnes sur le géant, je serai à la bagarre avec Marco (Odermatt) pour le général et pour le classement du géant. Il faut essayer de faire le meilleur ski que je peux produire car, dans le géant, tout est possible", avait prévenu Alexis Pinturault dès jeudi.

Météo toujours difficile à Lenzerheide

Samedi matin, il neigeait toujours à Lenzerheide. Une météo délicate, dans la continuité de celle de la semaine. Les descentes de mercredi et les super-G de jeudi ont déjà été annulés.

Seuls trois Français ont déjà remporté le gros globe

En cas de victoire, Pinturault pourrait devenir le quatrième skieur tricolore à décrocher le titre après Jean-Claude Killy (1967 et 1968), Michèle Jacot (1970) et Luc Alphand, le dernier, en 1997.

Sacré le jour de ses 30 ans?

Alexis Pinturault fête aujourd'hui son 30e anniversaire. L'occasion de "s'offrir un beau cadeau", selon ses mots, avec le gros globe de cristal.

Alexis Pinturault reste sur un dernier week-en difficile

Alexis Pinturault a vécu un dernier week-end difficile à Kranjska Gora, en Slovénie. Quatrième du géant, il a vu son rival Marco Odermatt s'imposer. Puis, catastrophe pour le Français, il a enfourché lors de la deuxième manche du slalom.

Un géant qui pourrait déjà être décisif

Si le slalom du lendemain, dimanche, pourrait compter dans l’attribution du gros globe, le géant peut sceller la consécration du Français dès samedi. Pinturault aura en effet gagné le gros globe dès aujourd’hui s’il compte plus de 100 points d’avance sur Marco Odermatt, son rival suisse, à l’issue de cette course, le vainqueur de chaque course ce week-end empochant un total de 100 points, justement. Le Français compte actuellement 31 points d’avance sur celui qui pourrait lui ravir le gros globe au terme de ce week-end. Dans le barème d'attribution des points, le 2e empoche 80 points, le troisième 60, le 4e 50, le 5e 45, le 6e 40, le 7e 36, le 8e 32, le 9e 29, le 10e 26, le 11e 24, le 12e 22, le 13e 20, le 14e 18 et enfin le 15e 16.

Seule les quinze premiers du classement marquent des points

C’est un jour de géant

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur notre site pour suivre à partir de 9h la première manche du géant de Lenzerheide qui pourrait sacrer le skieur Français Alexis Pinturault au classement général de la Coupe du monde. Le Français compte 31 points d’avance sur le Suisse Marco Odermatt, qu’il devance au classement de la spécialité, avec 25 unités d’avance. Le départ de la première manche est prévu à 9h, même si les conditions météorologiques pourraient pousser les organisateurs à le décaler. Le Français partira avec le dossard n°1.

RMC Sport