RMC Sport

Boxe: la lettre émouvante de Charles Conwell à Patrick Day, son adversaire dans le coma

Charles Conwell et Patrick Day

Charles Conwell et Patrick Day - IconSport

Dans un état critique après avoir été mis K.O lors d'un combat contre Charles Conwell à Chicago samedi dernier, la vie de Patrick Day est toujours en danger. Très touché, son adversaire vit des heures difficiles. Charles Conwell a tenu à écrire une lettre à son rival pour informer de sa tristesse, de ses prières et de ses doutes.

Patrick Day est en train de lutter dans le plus grand combat de sa vie. Le boxeur est actuellement plongé dans un coma dans un état critique selon ESPN après une intervention chirurgicale. L'Américain a été victime d'un terrible K.O samedi dernier à Chicago lors de la dixième reprise de son combat contre Charles Conwell. Abattu depuis cet accident malheureux, ce dernier a tenu à mettre des mots sur ses maux une dernière fois sur les réseaux sociaux avant de ne "plus s'exprimer" sur ce sujet si sensible. 

"J’ai prié de nombreuses fois et j’ai lâché beaucoup de larmes"

L'homme de 21 ans raconte à quel point sa conscience est tourmentée. "Je n’ai jamais voulu que cela t’arrive. Tout ce que je voulais c’était gagner. Si je pouvais revenir en arrière je le ferais. Personne ne mérite ça. Je n’ai cessé de rejouer le combat dans ma tête en imaginant que cela ne soit pas arrivé et en me demandant pourquoi cela a eu lieu. J'y pense tout le temps. J’ai prié de nombreuses fois et j’ai lâché beaucoup de larmes", explique le sportif avant d'avouer qu'il a failli arrêter le noble art en raison de ce drame. 

"J’ai pensé arrêter la boxe mais je sais que ce n’est pas ce que tu aurais souhaité que je fasse. Je continuerai parce que je sais que tu es un combattant au grand cœur qui, comme moi, veut gagner un titre mondial. Je vais penser à toi pour me motiver tous les jours pour faire en sorte de tout donner sur le ring", explique Charles Conwell de manière touchante. 

La compassion du coach de Patrick Day

Le boxeur peut compter sur le réconfort apporté par la réponse de Joe Higgins, l’entraîneur de Patrick Day. "Je voulais juste vous dire que nous avons conscience de ce que vous traversez aussi et que vous êtes autant dévastés que nous. Nous savons que si c'était l'inverse, nous serions aussi désemparés", a-t-il réagi avec sagesse.

ME