RMC Sport

Boxe: Marvelous Marvin Hagler, pourquoi il restera comme une icône éternelle

Décédé samedi dernier à l’âge de 66 ans, Marvin Hagler est une des meilleurs boxeurs de l’histoire. Champion des moyens entre 1980 et 1987, l’Américain a marqué son époque. Le RMC Fighter Club vous raconte "Marvelous", surnom devenu officiellement son prénom en 1982.

Il est l’un des meilleurs moyens de l’histoire. Et même un des meilleurs boxeurs de l’histoire tout court. Décédé samedi dernier à l’âge de 66 ans, Marvelous Marvin Hagler était un champion rare. Un guerrier des rings à la personnalité passionnante et attachante qui a n’a pas connu une voie royale vers les sommets mais a su renverser tous les obstacles sur sa route pour devenir l’incontesté champion du monde unifié des moyens entre 1980 et 1987.

>> Ecoutez le RMC Fighter Club spécial Marvelous Marvin Hagler

Un champion col bleu au look reconnaissable entre tous, avec un côté Mike Tyson avant Mike Tyson, qui détonait presque dans l’Amérique showbizz des années 80 sous Ronald Reagan. Membre des "Four Kings", avec Sugar Ray Leonard, Thomas Hearns et Roberto Duran, quatre boxeurs qui ont offert neuf combats inoubliables entre eux, il symbolise avec ses trois compères le dernier âge d’or de la boxe. L’époque, aussi, des premiers combats en direct de Las Vegas à suivre la nuit sur Canal.

Pour rendre hommage au Marvelous, qui avait officiellement changé ce surnom en prénom en 1982, le RMC Fighter Club vous propose une spéciale Hagler. Sa vie, son œuvre, ses combats historiques contre Hearns (sans doute le plus beau premier round de l’histoire du noble art) et Leonard (un des combats les plus controversés de l’histoire et qui divise toujours le milieu aujourd’hui): l’émission de RMC Sport consacrée aux sports de combat vous dit tout sur celui qui restera à jamais une icône éternelle. Le tout avec en invité Charles Biétry, ancien chef des sports de Canal qui a combatté ses combats au bord du ring et nous livre des anecdotes sur cette époque inoubliable.

https://twitter.com/LexaB Alexandre Herbinet Journaliste RMC Sport