RMC Sport

UFC: Nunes s’offre le KO de l’année après 51 secondes, Jones remet ça

Cris Cyborg et Amanda Nunes

Cris Cyborg et Amanda Nunes - AFP

Amanda Nunes et Jon Jones n’ont pas perdu de temps dans l’octogone ce samedi à l’occasion d’un UFC 232 qui a tenu toutes ses promesses à Los Angeles et sur RMC Sport.

Pour finir cette année 2018 en apothéose, l’UFC avait concocté un superbe programme au Forum d’Inglewood (Californie) et en exclusivité sur RMC Sport. Au menu de cet UFC 232, tout simplement l’un des plus gros combats féminins de l’histoire entre Amanda Nunes et Cris Cyborg.

Cyborg, qui n’avait connu jusque-là qu’une seule défaite lors de son premier combat en 2005, a fait l’objet du KO de l’année. La Brésilienne de 33 ans, qui avait remporté les 20 combats suivants, a vu sa compatriote de trois ans sa cadette lui foncer dessus, la rouer de coups et l’emporter en 51 secondes (13 coups à 3).

Nunes est ainsi dévenue double championne des catégories Bantamweight (poids coqs) et Featherweight (poids plumes). Elle est la première femme à détenir les ceintures de championne dans deux catégories simultanément. A l'UFC, seuls Daniel Cormier et Conor McGregor ont réussi cet exploit.

Jones remet ça

Mais les festivités ne se sont pas arrêtées là puisque Jon Jones retrouvait Alexander Gustafsson dans l'octogone. Pour quasiment tous les amateurs d'UFC, leur premier combat en 2013 à Toronto (Canada) est le plus beau de l'histoire. Jon Jones avait alors remporté le combat dont la décision finale avait suscité de nombreux débats.

Jones, de retour après sa suspension pour dopage, a de nouveau triomphé du Suédois. L’Américain de 31 ans a bien maîtrisé le duel et a achevé le combat au troisième round sur un ground and pound (amenée au sol et séries de coups dans la tête). Il est le nouveau champion Light Heavyweight (mi-lourds)

JBi avec MO