RMC Sport

Un an de suspension pour la boxeuse indienne qui avait protesté

Laishram Sarita Devi

Laishram Sarita Devi - AFP

La boxeuse indienne Laishram Sarita Devi a été suspendue un an ce mercredi par l’Association internationale de boxe (AIBA). Elle a été jugée coupable d’avoir enfreint le code disciplinaire le 1er octobre dernier, quand elle a protesté après avoir été battue en demi-finales des Jeux asiatiques. S’estimant lésée, elle avait refusé de prendre sa médaille de bronze et l’avait offert à celle qui l’avait vaincue dans des conditions controversées. Laishram Sarita Devi, qui a également écopé d’une amende d’environ 800 euros, pourra reprendre la compétition le 1er octobre 2015. « Je suis soulagée, a indiqué la boxeuse indienne, qui risquait une suspension à vie. Je vais être en mesure de participer aux JO 2016 et je vais travailler encore plus dur pour apporter du succès à la nation. » Son coach, le Cubain B.I. Fernández, a lui écopé d’une suspension de deux ans et de 1 600 euros d’amende pour avoir crié et critiqué les juges.