RMC Sport

Rome : Djokovic reste le maître et prend rendez-vous

Novak Djokovic vainqueur sur la terre battue de Rome

Novak Djokovic vainqueur sur la terre battue de Rome - AFP

A une semaine de l’ouverture de Roland-Garros, Novak Djokovic a poursuivi sa saison de rêve dans les tournois majeurs en remportant ce dimanche la finale du Masters 1000 de Rome face à Roger Federer (6-4, 6-3). Vainqueur sur terre battue à Monte-Carlo et en Italie, où il était tenant du titre, le numéro 1 mondial serbe se présentera au Grand Chelem parisien dans la peau du grand favori.

18h17 – Djokovic reste roi de Rome ! (6-4, 6-3)

Une dernière faute de Roger Federer, comme un symbole, conclut la rencontre. Démonstration de force de Novak Djokovic qui bat le Suisse sans véritable débat et remporte son cinquième tournoi de l’année, le quatrième Masters 1000 (deuxième sur terre battue après Monte-Carlo) en… quatre Masters 1000 disputés. Tenant du titre, Djoko conserve sa couronne romaine, un tournoi qu'il inscrit à son palmarès pour la quatrième fois. Sa série se poursuit avec une 22e victoire de suite sur le circuit. Qui pourra battre le Serbe à Roland-Garros ?

18h13 – 2e set – 5-3 Djokovic

Federer recule l’échéance en remportant sa mise en jeu sans trembler. Djoko va servir pour le match. Et vu la qualité de son engagement aujourd’hui, autant dire que la fin est proche…

18h09 – 2e set – 5-2 Djokovic

A peine le temps d’écrire quelques mots sur le jeu d’avant que Djokovic a déjà remporté son engagement. Le Serbe n’est plus qu’à un jeu du sacre.

18h06 – 2e set – 4-2 Djokovic

Mené 40-0 après trois belles premières de Federer, Djokovic sauve la première balle de jeu d’un coup droit décroisé bluffant. Mais le Suisse conclut sa mise en jeu sur le point suivant.

18h02 – 2e set – 4-1 Djokovic

Djokovic est une machine à remporter ses jeux de service. Le Serbe fait très, très peu de fautes et sert le plomb. Nouvel ace pour conclure cet engagement et se retrouver à deux jeux de la victoire.

17h59 – 2e set – 3-1 Djokovic

Après cinq jeux de suite pour Djokovic, Federer stoppe l’hémorragie. Mis sous pression par un bijou d’attaque du coup droit qui avait permis au Serbe d’obtenir une nouvelle balle de break, le Suisse la sauve d’une superbe attaque au filet derrière un service. Avant de conclure le jeu. Mais Djoko reste en route vers le sacre.

17h55 – 2e set – 3-0 Djokovic

Djokovic déroule. Intouchable sur son service, le Serbe remporte sa mise en jeu sans concéder un point. Il contrôle totalement cette finale. Une stat parlante ? Djoko mène 30-12 sur le plan des points gagnés en fond de court. Federer fait trop de fautes pour espérer mieux.

17h52 – 2e set –Djokovic fait le break : 2-0

Amortie géniale de Djokovic à 15-0. Puis gros raté de Federer sur une montée au filet. Et encore une faute directe du Suisse. Résultat ? Le Serbe obtient deux balles de break. La seconde est sauvée de façon magistrale avec une merveille de revers long de ligne. Mais Djoko remet la pression et s’offre une autre balle de break. La troisième est la bonne. 2-0 et service à suivre pour le Serbe qui file tout droit vers le titre.

17h48 – 2e set – 1-0 Djokovic

Un service gagnant en premier point et un jeu d’engagement remporté sans trembler. Djokovic entame la deuxième manche sur le rythme de la première. Le Serbe a remporté les trois derniers jeux et prend déjà l’avantage.

17h41 – Djokovic remporte le premier set : 6-4

Cette fois, c’est Federer qui est mis sous pression sur son service. Mais Djoko ne se loupe pas et fait le break sur une faute du Suisse en revers. Le Serbe a élevé son niveau de jeu quand il le fallait et empoche la première manche 6-4. Logique.

17h35 – 1er set – 5-4 Djokovic

Poussé à 15-30 après une double faute pour entamer le jeu, puis à une balle de break en faveur de Federer sur un avantage, Djokovic ne craque pas et finit par remporter son service. Le Suisse n’était pas loin de faire le break au moment idéal. Mais c’est bien le Serbe qui se retrouve à un jeu du gain de la première manche.

17h28 – 1er set – 4-4

Les deux joueurs tournent autour d’une moyenne de deux minutes pour finir leurs jeux de service. Impressionnant. Au tour de Federer de remporter le sien, conclu sur un ace.

17h25 – 1er set – 4-3 Djokovic

Les points faciles se ramassent à la pelle pour le Serbe qui maîtrise ses jeux de service de façon impressionnante. Federer n’a aucune réponse à lui apporter en retour.

17h22 – 1er set – 3-3

Federer sert le plomb sur ses premières balles et remporte son troisième engagement sans problème. Nouvelle égalité entre les deux joueurs.

17h18 – 1er set – 3-2 Djokovic

L’impression se confirme : Djokovic est beaucoup moins inquiété que Federer pour remporter ses mises en jeu. Le service du Serbe ne vacille pas.

17h15 – 1er set – 2-2

Premier jeu accroché de la finale. Djoko pousse Federer à l’égalité mais le Suisse finit par conclure d’un superbe revers décroisé. Egalité entre les deux joueurs mais le Serbe semble un peu plus à l’aise pour l’instant.

17h09 – 1er set – 2-1 Djokovic

Excellent au service, Djokovic maîtrise son deuxième jeu d’engagement et reprend l’avantage. Tennis très propre des deux côtés.

17h07 – 1er set – 1-1

Au tour de Federer de remporter sa mise en jeu. Qui va craquer le premier ?

17h04 – 1er set – 1-0 Djokovic

Premier jeu de service bouclé sans trembler par Djokovic qui fera la course en tête dans ce premier set s’il ne se fait pas breaker. Aucune faute directe pour l’instant : les joueurs sont concentrés et déjà dans leur match.

17h02 - Djoko au service pour débuter

C’est parti pour la finale à Rome. Djokovic. Federer. On va se régaler.

16h55 - Les joueurs sont là

Une heure de retard sur l’horaire prévu. Mais les gladiateurs sont désormais rentrés dans l’arène romaine. Le temps est superbe, les joueurs s’échauffent. Y a plus qu’à !

16h35 - Les enjeux de la finale

La finale Djokovic-Federer ne devrait plus tarder. En attendant, un petit point sur les enjeux de la rencontre. Lancé sur une série de 21 victoires depuis la finale perdue à Dubaï contre… Federer, tenant du titre à Rome, le Serbe fait figure de favori. Il pourrait continuer son sans-faute dans les tournois majeurs auxquels il a participé en 2015 : victoires en Grande Chelem en Australie et en Masters 1000 à Indian Wells, Miami et Monte-Carlo. Après trois finales perdues (2003, 2006, 2013), le Suisse – vainqueur de trois tournois cette année, dont un sur terre battue à Istanbul – tentera d’inscrire enfin le Masters 1000 romain à son palmarès.

16h20 - Triplé romain pour Sharapova 

Le début de la finale Djokovic-Federer a pris du retard sur le programme. La raison ? Une finale féminine qui a pris plus de temps que prévu. Opposée à l’Espagnole Carla Suarez Navarro, qui avait sorti la numéro 2 mondiale Simona Halep en demie, Maria Sharapova a perdu le premier set 6-4 avant de renverser la vapeur : 7-5 au deuxième avant un troisième conclu 6-1 sans trembler. Titrée en 2011 et 2012 sur la terre battue romaine, la Russe signe le triplé. De très bon augure à une semaine d’un Roland-Garros dont la numéro 3 mondiale est tenante du titre (elle avait également remporté le Grand Chelem parisien en 2012).

16h15 - Djoko-Roger, 39e

Novak Djokovic et Roger Federer vont être opposés en simple pour la 39e fois de leur carrière. Dans l’ère Open, seule une affiche a connu plus d’occurrence : Djokovic-Nadal, classique aux 43 représentations. Jusqu’ici, le Suisse mène 20-18 (et 4-3 sur terre battue) dans ses duels contre le Serbe. Les deux se sont déjà rencontrés deux fois en finale cette année. Federer l’a emporté à Dubaï (6-3, 7-5). Djokovic a pris sa revanche au Masters 1000 d’Indian Wells (6-3, 6-7, 6-2). Les deux fois sur dur. Qui prendra l’avantage sur terre battue ?

16h - Bonjour…

… et bienvenue à toutes et à tous pour suivre en notre compagnie la finale du Masters 1000 de Rome entre Novak Djokovic et Roger Federer. Sur la terre battue italienne, le Serbe et le Suisse tenteront de s’offrir un dernier coup de confiance avant le début de Roland-Garros dimanche prochain. Entre le numéro 1 mondial (Djoko) et son dauphin, le spectacle devrait être au rendez-vous. Bon match !

dossier :

Novak Djokovic