RMC Sport

100 Bolt

-

- - -

Cette nuit, le Jamaïquain Usain Bolt est devenu le nouveau recordman du 100m en signant un chronomètre supersonique de 9"72.

Pour le quatrième 100m de sa carrière Usain Bolt est entré dans l’histoire de la discipline reine de l’athlétisme. Lors de la réunion de New-York, Bolt a remporté le 100m en 9’’72. Deux centièmes de seconde de mieux que l’ancien record qui était la propriété de son compatriote jamaïcain Asafa Powell. Dans une réunion marquée par la pluie, Bolt a gagné la course devant le champion du monde Tyson Gay.

Muriel Hurtis, engagée ce week-end à Berlin, n’est pas surprise par la performance de ce garçon de 21 ans : « C’était prévisible après ses 9’’76 au meeting de Kingston. On a un nouveau sprinter de classe. » La Française le voit même courir encore plus vite dans les semaines à venir : « Il a levé le bras avant l’arrivée, il n’a pas cassé, il y a eu des conditions difficiles. Il peut encore gratter quelques centièmes. » Bolt c’est un autre gabarit, loin des sprinters bodybuildés : « Il est grand, 1m96, il est très beau à voir courir. »

Le nouveau détenteur du record du monde avait surtout marqué par sa précocité. Il était devenu champion du monde junior alors qu’il n’était que cadet. Il a aussi été le seul junior à courir le 200m en moins de 20 secondes. La suite de sa carrière a été marquée par des blessures. L’an passé, il avait pris la médaille d’argent du 200m aux championnats du monde d’Osaka derrière l’Américain Tyson Gay. Spécialiste du demi-tour, il s’est mis au 100m cette année pour travailler son accélération. Et ça marche.

En damant le pion à Tyson Gay cette nuit (9’’85 à un centième de son record personnel), il a pris le leadership du 100m devant Gay et Powell pour un match à trois qui va durer tout l’été jusqu’aux Jeux Olympiques de Pékin. Prochain round : Londres, le 25 juillet, pour un face-à-face Gay - Powell.

La rédaction