RMC Sport
EXCLU RMC SPORT

250 km autour de Paris pour l’écologie, l'énorme défi de l'ultra-trailer Xavier Thévenard

Xavier Thévenard, triple vainqueur de l’Ultra-Trail du Mont Blanc, s’élance ce mercredi sur un parcours de 250 kilomètres en Île-de-France. Le but: sensibiliser les jeunes à l’écologie au cours de ce trajet 100% vert.

250 kilomètres, de la course à pied, du vélo, du kayak : voilà le vaste programme qui attend Xavier Thévenard à partir de ce mercredi. Trois fois vainqueur de l’Ultra-trail du Mont-Blanc, l’une des plus prestigieuses courses du monde, le Jurassien va réaliser ce parcours sur trois jours. Une boucle du Creps d’Ile-de-France, au sud-ouest de Paris, à l’INSEP, au sud-est. Avec un thème principal: la protection de l’environnement. "Avec mon partenaire (la Maif, ndlr), on voulait montrer que c’est encore possible, dans un des endroits les plus urbanisés de France, de trouver des coins de nature et de verdure, glisse-t-il. Et c’est important de sensibiliser aux enjeux environnementaux, aux conséquences du dérèglement climatique. On est tous issus du milieu naturel, de la biodiversité, il faut en avoir conscience."

Une distance plus longue que prévue

Xavier Thévenard va emprunter uniquement des endroits naturels sur son parcours, des "corridors verts", des bases nautiques, des forêts, des îles de loisirs... Et il a fallu se creuser la tête. "En créant ce parcours, on s’est rendu compte que trouver des corridors écologiques, des bois verts, des zones un peu natures, ce n’était pas si évident. On était parti sur un tour d’une centaine de kilomètres ou cent-cinquante au maximum et on n’y est pas arrivé. On a dû élargir le périmètre."

Le coureur de 34 ans rencontrera sur son trajet des jeunes d’établissements scolaires ou de clubs sportifs pour aborder le sujet de l’écologie et du changement climatique. "C’est important de relayer l’information auprès d’eux car ils vont également avoir ce problème à régler. L’éducation, c’est fondamental. Et un enfant, s’il relaie ça auprès de ses parents, cela aura du poids. L’enfant est vrai, entier, on est sensible à un enfant. Donc c’est important qu’ils soient éduqués."

Maison auto-suffisante

Depuis plusieurs années, Xavier Thévenard s’engage sur le thème de l’environnement. Il ne prend jamais l’avion, se déplace au maximum à pied et fait rénover une vieille ferme dans le Jura pour qu’elle devienne écolo, auto-suffisante. Les constats tirés récemment l’encouragent d’autant plus à s’emparer de ce thème: "J’ai toujours baigné dans un milieu naturel et j’ai toujours fait attention à la faune et la flore. Je viens du Jura, où la forêt est fraîche et humide, et cet été il y a eu des feux de forêt…, soupire-t-il. On sait vers quoi on va, les scientifiques nous alertent suffisamment, il faut les écouter. Les déplacements à pied et à vélo, c’est l’avenir. Nous, en tant que sportifs, on peut relayer l’information car on est audibles et écoutés."

Valentin Jamin