RMC Sport

All Star Perche : Lavillenie était show !

AFP

AFP - -

Grâce à un saut à 6,02m, meilleure performance mondiale de l’année, Renaud Lavillenie a remporté dimanche la première édition du All Star Perche dont il est l’organisateur, chez lui à Clermont. De bon augure à un mois des championnats du monde en salle de Portland.

Il faut croire que la présence de Sergueï Bubka transcende Renaud Lavillenie. Présent ce dimanche à la Maison des Sports de Clermont pour assister à la première édition du All Star Perche, organisé par son héritier, l’ex-empereur du saut à la perche a bien failli voir le Français s’offrir un nouveau record du monde. Deux ans après avoir établi une nouvelle référence (6,16m) sur les terres de l’Ukrainien et sous les yeux du Tsar en personne, le Clermontois, boosté par son public, a tenté un saut historique à 6,17m. Ses trois tentatives ont échoué mais le champion olympique peut néanmoins être fier de son concours.

Lavillenie : « Les larmes ? Il fallait que ça sorte »

Après avoir passé au premier essai une barre à 5,91m et surtout à 6,02m, meilleure performance mondiale de l’année, il s’est adjugé une splendide victoire devant le champion du monde canadien Shawn Barber (5,91m). Suffisant pour lâcher quelques larmes...« C’est juste l’émotion, a-t-il commenté dans Direct Laporte sur RMC. Déjà pendant la préparation, ça commençait à monter. C’est mon projet, mon petit bébé. J’avais à cœur que cette première édition se passe bien. Quand j’ai sauté, ça m’a fait énormément plaisir et puis il y a eu après l’ovation du public. Il fallait que ça sorte et je ne suis pas du genre à me retenir… »

Les Mondiaux de Portland en ligne de mire

Ce retour en forme de Renaud Lavillenie tombe à pic puisque les échéances importantes se rapprochent. Dans une semaine se dérouleront chez lui, à Clermont-Ferrand, les « France » suivis, dans un mois, des championnats du monde en salle à Portland (17-20 mars). Deux rendez-vous que le champion français ne veut pas manquer à quelques mois des Jeux Olympiques.