RMC Sport

Tamgho, du triple au double

Teddy Tamgho

Teddy Tamgho - -

Auteur des trois meilleures performances mondiales de l’année au triple saut, Teddy Tamgho va doubler son programme aux championnats de France, ce week-end à Aubière, en s’alignant également à la longueur.

Deux jours, deux compétitions, pour deux médailles. Le programme de Teddy Tamgho aux championnats de France en salle, ce week-end à Aubière, en Auvergne, sera chargé. Car en plus du triple saut, dimanche (15h40), le Français va se tester samedi (16h10) pour la deuxième fois en une semaine sur le saut en longueur. A Eaubonne, dimanche dernier, il a atterri à 8m01, soit la 10e meilleure performance mondiale de l’année.

Un résultat très prometteur, mais qui a priori ne le poussera à doubler également son programme aux championnats d’Europe en salle à Bercy (4-6 mars). « Je vais le faire pour les championnats de France, explique-t-il. Mais je ne me vois pas encore le faire à Bercy. Je pense que ça n’ira pas plus loin. Je vais me concentrer sur le triple saut. A moins que… »

Tamgho : « J’ai déjà fait 18m à l’entraînement »

A moins qu’il ne dépasse à nouveau les 8m, par exemple. « Je ne pense pas au record de Salim Sdiri (8m27), assure Teddy Tamgho, qui s’essaye à la longueur par pur plaisir. C’est un autre niveau. Il faudrait refaire 8m pour montrer que ce n’était pas un coup de chance. Si je me remets plus tard à la longueur, peut-être que je le regarderai. » Pour le moment, il va consacrer ses efforts à sa discipline de prédilection.

Auteur des trois meilleures performances mondiales de l’année et notamment de 17m64 à Liévin, il garde en tête l’objectif des 18m. Un exploit que seuls le grand Jonathan Edwards et Kenny Harrison ont réussi. « Je l’ai déjà fait une ou deux fois à l’entraînement » lâche le Français au détour d’une phrase. La terre tremblera dimanche en Auvergne s’il retombe au-delà de la marque mythique.

LP