RMC Sport

Baala : « Je ne pensais pas être là »

Gêné dans sa préparation par une entorse de la cheville puis une déchirure au mollet, Mehdi Baala a bien cru ne pas être aux Mondiaux. Mais le Français, troisième meilleur performer mondial, peut être ambitieux à Berlin où il disputera samedi le premier tour du 1500 m.

« Je ne pensais pas du tout être là. Quand ma blessure (décollement de l’aponévrose du mollet) est arrivée, j’étais très loin d’imaginer être compétitifs à ces championnats. Déjà l’entorse avait été très difficile à gérer, puis la déchirure a été le pompon. J’ai eu des moments de doute énormes. Du coup, j’ai fait le choix de jouer le tout pour le tout. Je me suis dit : "T’essaies ou tu laisses tomber tout de suite ? " J’ai regardé le temps qu’il restait entre ma guérison et le début des Mondiaux. Il restait six semaines, j’ai tenté et voilà, je suis là. »

FX de Chateaufort