RMC Sport

Diniz : « Ça reste aléatoire »

Très content de sa préparation, le vice-champion du monde du 50 km marche Yohann Diniz espère briller aux Mondiaux de Berlin. Mais sa déconvenue aux JO de Pékin est là pour lui rappeler l’incertitude de cette discipline.

« Je rentre vraiment dans les championnats du monde et j’ai à cœur de réussir alors qu’à Pékin, j’avais une étiquette de favori mais j’étais spectateur. Je suis vraiment détendu, j’ai fait du très bon boulot et j’ai une grande confiance en moi. Je pense que je peux faire quelque chose de bien mais il y a 50 km à faire, ça reste aléatoire. En tout cas, j’ai vraiment fait les choses pour arriver en forme et être solide le 21 août. »

La rédaction