RMC Sport

Ewanje-Epée : « Ce que fait Renaud est exceptionnel »

-

- - -

Un titre et une barre à 6m07 non validée pour Lavillenie, Mekhissi sacré sur 1500m, les championnats d’Europe en salle ont plutôt bien réussi aux deux champions Français. Pour RMC Sport, Maryse Ewanje-Epée revient sur cette journée en or.

« On en a parlé tout au long de cette semaine : Renaud Lavillenie est quelqu’un qui court maintenant après ses propres performances. Après une accumulation de records. Il a bien l’intention de marquer son temps. Et il est en train de le faire. On se demandait comment il allait entrer dans la légende, et c’est peut-être ce concours-là, avec une barre franchie à 6m07 qui n’est pas validée. Cela participe à écrire son histoire en plus du titre olympique. Il est transcendé systématiquement dans les grands évènements. Il avait la meilleure performance mondiale de la saison, mais dans les meetings ça n’a rien à voir. Là, franchir 6m dans un championnat d’Europe, cela marque. C’est la troisième fois seulement qu’il franchit cette barre, ça n’est pas rien. Il ne faut pas minimiser, il ne faut pas banaliser cette barre des 6 mètres. C’est absolument exceptionnel ce qu’il est en train de nous faire.

Mekhissi ? « ça promet pour cet été »

Et puis, il y a Mekhissi-Benabbad. Il n’avait jamais été champion d’Europe en salle et il l’est devenu sur 1500m… C’est exceptionnel parce que ça n’est pas sa discipline. C’est une discipline bien plus rapide et ça promet pour cet été (pour les championnats du monde à Moscou, ndlr). A ce niveau-là, en salle, et avec une très grosse performance et avec la manière, comme pour Renaud, il assoit son statut. Il prend en charge le fait qu’il est devenu un grand champion et qu’il doit se faire respecter dans le monde. Cela passait par un titre européen, quelle que soit la discipline. Et de toute façon, s’il c’était aligné en salle, ça n’était absolument pas pour faire de la figuration. »

RMC Sport