RMC Sport

Lavillenie relativise

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie - -

C’est le seul titre qui lui manque. Renaud Lavillenie a laissé filer l’or lundi soir, en finale du saut à la perche des Mondiaux de Moscou. Le Français, champion olympique à Londres et meilleure performeur mondial de la saison, doit se contenter de la médaille d’argent. Son frère Valentin, également finaliste, était abattu. « J’avais presque l’impression d’être moins abattu que Valentin, confirme Renaud Lavillenie. Ca fait suer quand même, il ne faut pas se le cacher, mais bon quand on est un compétiteur à ce niveau-là, on voit qu’il y a un problème et que je n’ai pas réussi à passer outre. C’était quand même bien d’être avec Valentin sur le concours. Mine de rien, c’était quand même intéressant. Je ne repars pas les mains vides, je repars avec de l’argent c’est quand même pas mal. »

FXC et PTa à Moscou