RMC Sport

Longuèvre : « Les Anglais ont tout cassé »

Renaud Longuèvre

Renaud Longuèvre - -

Renaud Longuèvre, manager général de la Fédération française d’athlétisme, a expliqué, dans l'Intégrale Sport, les circonstances ubuesques qui ont conduit à la perte de la médaille d’argent du relais féminin du 4x100m français, dimanche lors des Mondiaux de Moscou. « Les Anglais ont tout cassé au centre technique. Ils ont arrivés fous de rage parce que le relais masculin britannique a été disqualifié alors qu’il était médaillé. Au départ, ils ne se sont pas pointés pour porter réclamation contre la France et dans la pluie d’arguments qu’ils ont donnés, ils ont commencé à demander pourquoi les Françaises du 4x100m n’avaient pas été disqualifiées alors que tout le stade a vu qu’elles étaient hors-zone, explique-t-il. Mais ça, c’était après le protocole. Le jury sur la piste avait entériné le résultat qui laissait la France avec une médaille d’argent. Le juge-arbitre, qui avait fait confiance à ses commissaires de piste, a commencé à s’intéresser de lui-même. Il a demandé des images et a annoncé une disqualification. Mais les filles étaient déjà rentrées çà l’hôtel avec les médailles autour du cou. On avait même les papiers pour demander les primes à l’IAAF. On n’osait pas y croire. On ne pensait pas qu’on allait fouiller dans le sac de quatre gamines pour aller récupérer leur médaille. Sur le fond, ce n’est pas une injustice mais sur la forme… »

Intégrale Sport