RMC Sport

Record du monde pulvérisé par Bolt

Le Jamaïcain a été sacré champion du monde du 100m à Berlin en 9''58.

Le Jamaïcain a été sacré champion du monde du 100m à Berlin en 9''58. - -

Incroyable Usain Bolt ! A bientôt 23 ans, le Jamaïcain a battu le record du monde du 100m en 9’’58. Tyson Gay et Asafa Powell complètent le podium.

La foudre n’avait jamais frappé aussi fort ! Le sprinteur jamaïcain est devenu ce soir à Berlin champion du monde du 100m en battant son propre record du monde établit à Pékin (9’’69) avec un chrono de... 9’’58. Auteur d’un excellent départ, la star mondiale de l’athlétisme a fait la course en tête et n’a jamais relâché son effort. « Le temps est bon, je pensais que c'était possible de déscendre sous les 9''60, et c'est ce qui s'est passé, a déclaré l'extraterrestre au micro de notre consultante Maryse Ewanje-Epée. Tyson Gay ? Je ne sous-estime personne, aucun des sept adversaires, je prends tout le monde au sérieux. Pourquoi je danse si je suis sérieux ? parce que j'ai de la musique dans la tête, tout le temps... » Incorrigible Bolt. Deuxième, Tyson Gay a lui aussi réalisé un chrono énorme : 9’’71. Mais il est tombé sur un extraterrestre : « J’ai fait de mon mieux, lâcha fairplay l'Américain à RMC. J’ai eu l’argent. C’est tout ce que je pouvais faire. » Celui qui avait réalisé jusqu’à présent la meilleure performance mondiale de l’année (9’’77) souffrait des adducteurs après la course. Attendu, Asafa Powell n’a pas à rougir de sa performance, puisqu'il a décroché sa première médaille internationale. « J’ai fait la meilleure perf de ma carrière dans un grand rendez-vous mondial, nous expliqua-t-il béat. J'ai été blessé toute la saison, j'ai couru sur une jambe, alors vous imaginez... » Avec un temps de 9’’84, le Jamaïcain a cependant confirmé qu’il était un léger ton en-dessous de ses deux comparses, mais ce soir le bronze avait valeur de métal précieux pour Powell le Poissard. Mais qui arrêtera Usain Bolt ? Un an après avoir raflé trois titres olympiques à Pékin et battu le record du monde de l’épreuve reine, Bolt La Foudre a encore une fois repoussé les limites du sprint. Très décontracté avant la course, il n’a pas hésité à faire le show à côté d’un Tyson Gay tendu comme un cable. Sa performance hors-norme, inouïe, laisse sans voix. Car vendredi, le Jamaïcain ne fêtera seulement que ses 23 ans. « Il est plus grand que moi, plus jeune aussi, déclarait l’Américain Maurice Greene, double champion du monde du 100m (1997 et 1999). Sinon, je ne vois pas d’autres différences (rires). Cette course était impressionnante. Comme tout le public, j’étais comme un fou. Avant le départ, j’étais au bord de la piste et je me disais que c’était tout simplement le 100 m le plus incroyable de l’histoire. » De l'Histoire.

La rédaction - Avec Maryse Ewanje-Epée à Berlin (et J-F P., F-X de Ch.)