RMC Sport

Sopot - 60m haies : deux podiums et des regrets

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Devancé d’un et deux centièmes par l’Américain Omo Osaghae, Pascal-Martinot Lagarde et Garfield Darien ont obtenu l’argent et le bronze sur 60 mètres haies ce dimanche, aux Mondiaux indoor de Sopot (Pologne).

Ils avaient ouvertement songé au doublé. Favoris annoncés du 60 mètres haies, Pascal Martinot-Lagarde et Garfield Darien s’y voyaient déjà, sur les deux premières marches du podium. Mais les deux Français avaient vendu la peau d’Omo Osaghae avant de l’avoir devancé. Et à l’issue d’une finale plus que serrée (les trois premiers en 2 centièmes), ils n’ont pu que constater les dégâts : pour un souffle, c’est bien Osaghae, auteur de la course de sa vie, qui s’octroie la couronne mondiale.

En battant son record personnel pour égaler la meilleure performance mondiale de l’année de « PML » en 7''45, l’Américain est ainsi venu jouer les trouble-fêtes dans une épreuve où les absences de Meritt et Richardson semblaient placer les deux Tricolores sur un boulevard pour le titre. Martinot-Lagarde (7''46) pourra regretter son départ un peu manqué, lui qui avait vraisemblablement un nouveau record dans les jambes.

Une première pour Darien

Troisième des Mondiaux en 2012, le Français fait mieux à Sopot, mais sa médaille d’argent a forcément un goût amer, malgré son large sourire à l’arrivée. « Je veux juste être le meilleur et j’ai juste à prendre une revanche la prochaine fois. Pour moi, là, c’est une médaille de perdu », confiera-t-il après coup. Darien, lui aussi auteur de son meilleur temps (7''47), peut quant à lui savourer son premier podium mondial, et cette troisième médaille offerte à la France lors de Mondiaux indoor au final réussis pour les Bleus.

A lire aussi :

- Lesueur se pare d'or

- Martinot-Lagarde : "Je ne vois pas qui peut me battre"

- L'actu des Mondiaux

La rédaction