RMC Sport

D'Auxerre au Maroc en courant, le pari fou d'un amateur de 50 ans

Agé de 50 ans, Abder El Badaoui va tenter un pari fou à partir du 5 juin prochain. Il s'élancera d'Auxerre et tentera de rallier en courant la ville marocaine de Bzou, située à 2.500 kilomètres. Le tout en seulement 26 étapes.

Rien que d'y penser, on a mal aux jambes. A 50 ans, Abder El Badaoui s'est lancé un défi complétement fou. Référence de l'athlétisme en Bourgogne (neuf fois vainqueur du réputé cross de L'Yonne Républicaine), cet amateur a décidé de rallier Auxerre à sa ville natale de Bzou, au Maroc, en courant. Soit un total de 2.500km, qui le fera notamment passer par Clermont-Ferrand, Perpignan, Barcelone, Valence ou encore Rabat.

Et comme si cela ne suffisait pas, El Badaoui s'est rajouté une "petite" difficulté supplémentaire: réaliser cette performance en seulement 26 étapes, soit une moyenne de 80 à 100km par jour. Le tout à une allure de 10km/h, soit bien moins vite que celle à laquelle il a l'habitude de courir. Il sera accompagné durant son aventure, plus ou moins ponctuellement, par sept personnes (un kiné, un ostéopathe, un photographe, un conducteur de camping-car,…).

"J'avais tendance à aller trop vite"

"Ça fait un an que je m'y prépare, raconte-t-il à L'Yonne Républicaine. Au début, ça a été très dur, j'avais tendance à aller trop vite. J'essaye de corriger ma foulée puissante de crossman, là je devrai en adopter une plus légère, il y a beaucoup de travail technique à faire. Je fais des séances normales en semaine, assez courtes, et les week-ends, des sorties plus longues, jusqu'à 80 km."

A lire aussi >> Kevin Mayer a "peur pour l'avenir du sport français" face à la baisse des moyens financiers

Alexandre Alain Rédacteur