RMC Sport

Lemaitre penche pour le 200m

Christophe Lemaitre

Christophe Lemaitre - -

Troisième du 100 m du Meeting Areva, ce vendredi soir au Stade de France en 10’’08, derrière les Américains Tyson Gay (9’’99) et Justin Gatlin (10’’03), Christophe Lemaitre ne devrait pas se mêler à la lutte des « purs cent » aux JO.

Yohan Blake, Usain Bolt, Justin Gatlin, Tyson Gay. Quatre extraterrestres pour trois places sur le podium olympique du 100 m, le 5 août à Londres. Au Stade de France, vendredi soir, Christophe Lemaitre n’était pas très loin des deux derniers cités. Troisième en 10’’08 d’une course remportée par l’Américain Tyson Gay (9’’99) devant son compatriote Justin Gatlin (10’’03), le Français rêverait d’une médaille sur 100 m. Mais la concurrence devrait l’amener à faire l’impasse sur la guerre des « purs cent » pour se concentrer sur le 200 m et le relais 4x100 m. C’est en tout cas l’état d’esprit dans lequel il semblait être à la fin du Meeting Areva. « Je vais voir mon coach pour voir ce qu’il en pense, a-t-il confié sur RMC. On va débriefer et voir si c’est bien de faire le 100 m aux JO. »

Si c’est bien de se frotter aux quatre cadors, a priori intouchables, de dépenser pour une mission impossible une énergie physique et nerveuse, par ailleurs précieuse. « On va voir si ça vaut le coup, si j’ai une chance d’avoir une médaille, ajoute Christophe Lemaitre. C’est ma distance préférée et la distance reine. Mais le 200 m, c’est plus ma course. » Pierre Carraz le fera peut-être changer d’avis, ce week-end ou le prochain, après une ultime sortie préolympique à… Londres. Et sur… 200 m. « Je serais plus tenté par le 200 m, confirme le Français. Je suis plus à l’aise. La densité actuelle est plus dans mes cordes. Ça peut changer à Londres si je fais une mauvaise course ou si je ne me sens pas bien. »

« Assez satisfait » de son 100m

Dans l’Eurostar, sa réflexion ne sera guidée que par un seul élément : revenir avec une médaille. Et sur 100 m, le train des Jamaïcains et des Américains a beaucoup d’avance. « Je suis assez satisfait de ma course, retient Lemaitre. Il y avait quand même du beau monde, avec quasiment que des gens en-dessous des 10 secondes cette saison. » L’Aixois, lui, n’a pas fait mieux que 10’’04 à Rome. Mais au Stade de France, il n’y a que deux de ces valeurs sûres sous la barre des 10 qui l’ont devancé, Tyson Gay et Justin Gatlin, quand Nickel Ashmeade, Michael Frater, Michael Rodgers et Richard Thompson n’ont vu que le dos du Français. « Il fallait batailler, reconnait Christophe Lemaitre. Avec un temps de réaction un peu moyen par rapport aux autres, j’ai réussi à bien partir quand même, à avoir une assez bonne mise en action. Je me suis battu jusqu’au bout. Je ne suis pas mécontent. » Mais pas assez content pour tenter sa chance le 5 août…

Le titre de l'encadré ici

Rudisha à 53 centièmes de son record |||

Malgré l’atmosphère humide de Saint-Denis, après un orage en fin d’après-midi, le Meeting Areva a été l’occasion pour certains de réaliser de belles performances. David Rudisha a été proche de battre son propre record du monde du 800m sur la piste du Stade de France. Le Kényan a réalisé un temps de 1’41’’54, soit la meilleure performance mondiale de l’année. Mais son record du monde, fixé à 1’41’’01 depuis deux ans, tient toujours. Sur 400m, le Portoricain Javier Culson est également reparti du Stade de France avec la MPM (47’’78). Quant à l’Australienne Sally Pearson, elle a elle été étincelante sur le 100m haies en signant elle aussi la meilleure performance mondiale de l’année (12’’40). L’Ethiopien Kenenisa Bekele, seulement 9e du 5 000m, ne défendra pas son titre olympique sur la distance. Dans le clan tricolore, Renaud Lavillenie a dominé un « petit » concours de saut à la perche (5m77). Myriam Soumaré a pris la 5e place (22’’95) d’un 200m remporté par l’Ivoirienne Murielle Ahoure (22’’55). Eloyse Lesueur s’est classée troisième à la longueur grâce à un bond à 6m56. Les deux Françaises Muriel Hurtis (8e en 52’’36) et Marie Gayot (7e en 52’’04) ont échoué dans leur quête des minima olympiques sur 400m. Mais elles feront le relais 4x400m aux JO.

LP avec F.X. de Ch.