RMC Sport

Meeting Areva : pluie de stars et avis de gros temps

Bolt vs Lemaitre en 2010.

Bolt vs Lemaitre en 2010. - -

Neuvième étape de la Ligue de Diamant, le meeting Areva cru 2013 devrait être de toute beauté, en raison d’un plateau exceptionnel et de conditions météo idéales. Temps forts, stars à suivre : demandez le programme.

Gare aux chronos

Pour la première fois depuis quatre ans, le meeting Areva se déroulera dans des conditions météo dignes d’un mois de juillet. A la tombée de la nuit, le mercure devrait même afficher… 24 voire 25°C ! Une température rêvée pour bien actionner la machine et affoler les chronos. D’autant que la piste du Stade de France, refaite en 2010, est réputée rapide car similaire à celle des stades olympiques de Pékin (JO 2008) et de Londres, lors des derniers Jeux, où les records et autres temps de référence avaient flambé…

Dans ce contexte propice aux performances, le record du meeting sur 200 m hommes devrait tomber (20’’01) sous l’impulsion d’un Bolt survolté, qui aura à cœur d’envoyer un message à Gay et aux autres boys du sprint. A noter également que six des huit athlètes engagés ont déjà réalisé 19’’86 ou moins sur le demi-tour… Sur 100 m dames, un très beau chrono est à prévoir, vu la densité et le niveau des engagées déjà flashées sous les 10 secondes (Fraser, Gardner, Baptiste, Lalova, Ahoure). Sur 400 m hommes, gros duel et revanche en perspective entre le prodige Kirani James (champion olympique et du monde en titre) et LaShawn Merritt. Idem sur 110 m haies, avec plusieurs affamés en quête de gros temps (Merritt, Richardson, Wilson, Oliver, Robles). Enfin, sur 3000 m steeple, Mahiedine Mekhissi a d’ores déjà annoncé qu’il s’attaquerait au record d’Europe de la spécialité.

Un plateau en or

C’est une pluie de stars, de champions et médaillés olympiques et mondiaux qui va s’abattre sur Saint-Denis ce samedi soir. A tout seigneur, tout honneur, avec la présence de Son Altesse Usain Bolt sur 200 m. Le 400 m ne manquera pas d’allure avec Kirani James et LaShawn Merritt. Sur 110m haies, du très lourd avec Merritt, Robles et Oliver, pour ne citer qu’eux. Embouteillage de pointures, également, à la perche (Lavillenie, Holdzeppe), au disque (Harting), sur 3000m steeple (Kemboi, Koech, Mekhissi) ou encore sur 1500m (Lagat). Chez les dames, du beau monde sur 100m (voir ci-dessus), 5000m (Dibaba), à la hauteur (Chicherova, Vlasic, Barrett) et au disque (Adams).

Côté tricolore, on suivra de près les performances de Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaut (200 m), Renaud Lavillenie à la perche, Mahiedine Mekhissi sur 3000 m steeple, et à un degré moindre, Myriam Soumaré sur 100 m et les frères Martinot-Lagarde sur 110 m haies.